Comment Faire Pour Créer Son Entreprise E-commerce Sans Argent

Comment Faire Pour Créer Son Entreprise E-commerce Sans Argent

Cet article a été rédigé par Noah Kagan. Noah est le fondateur d’AppSumo, et il a créé 2 entreprises en ligne qui génèrent plusieurs millions de dollars avant de fêter ses 28 ans.

Lorsque la plupart des gens pensent à créer leur entreprise en ligne, ils ont comme vision de vendre d’excellents produits qui leur permettraient d'avoir la liberté nécessaire pour travailler dans un domaine qu'ils apprécient vraiment. Mais malgré leur enthousiasme, ils finissent parfois par ne jamais passer à l'action. 

Qu'arrive-t-il à ces individus alors ?

  • Ils ne savent pas du tout quoi vendre.
  • La peur d'échouer les empêche de se lancer.
  • Ils ont une idée, mais ne savent pas quoi faire avec.

Avez-vous l’impression que nous sommes en train de parler de vous ? Ne vous en faites pas. Nous allons vous présenter certains cas très intéressants dont vous pourrez vous inspirer, et qui vous montreront comment 2 personnes ont réussi à lancer leurs propres boutiques en ligne sans dépenser d'argent et sans capital.

Ces deux personnes sont des membres de ma formation « comment créer un business qui génère 1 000 $ par mois » (« How to Make a 1 000 $ a Month Business »). Nous avons aidé plus de 3000 entrepreneurs, et il a été fascinant de voir comment ces personnes ont monté leur entreprise.

Allons-y, rencontrez Brian Pullian de Backplane :

Quel problème rencontrais-tu ?

Je me suis blessé au dos, et j'ai réalisé durant la rééducation l'importance d'avoir une bonne posture. Puisque je restais assis toute la journée sur une chaise de bureau pour mon travail d’ingénierie, j’ai décidé de créer un produit pour moi-même. Lorsque j'ai réalisé que ça m'a aidé, j'ai voulu aider les autres aussi.

Les produits de Brian vous aident à avoir une meilleure posture et à conserver un dos en bonne santé pendant que vous êtes assis toute la journée au bureau.

Comment as-tu vérifié que les gens voulaient acheter ton produit ?

C’était simple. J’ai validé l’idée en demandant aux gens de l’acheter avant que je ne commence à le produire. Les précommandes sont une excellente stratégie qui vous aide à confirmer qu’il y a une réelle demande pour le produit et à minimiser les risques financiers. Aussi, j’étais sûr que mes produits pouvaient aider les gens à améliorer leur posture, car j’étais « mon premier client » (ce qui sonne assez bizarre, mais c’est vrai).

Trop de gens passent trop d’heures à explorer Alibaba, à faire des recherches de marché et à se demander si les gens achèteront le produit qu’ils veulent vendre. Les précommandes permettent de réduire ces suppositions et vous aident à lancer plus rapidement votre entreprise.

Comment as-tu créé la première version de ton produit ?

Mon produit concerne la posture, et mon physiothérapeute et mon chiropraticien m’ont suggéré de placer un rouleau de mousse le long de ma colonne vertébrale. J’ai mesuré à quel point mes épaules se relâchaient et se détendaient lorsque j’utilisais le rouleau de mousse ; j'ai ensuite pris mes outils, et je me suis mis à expérimenter. Pour résumer, j’ai beaucoup échoué en essayant de créer le premier prototype. En fait, il a même causé une migraine à mon premier client (pas vraiment l’effet voulu !). Il aurait été plus facile d’abandonner à ce moment-là, mais je savais qu’il fallait persister malgré les échecs pour réussir, j’ai donc réessayé.

Les anciennes versions du Backplane

Quelles sont les leçons les plus importantes que tu as tirées de ce processus ?

  1. Précommandes (voir plus haut).
  2. Vaincre la peur de l’échec (oui, elle vous empêche d’atteindre le succès).
  3. Concentrez-vous sur les fondamentaux : demandez aux gens quels sont leurs problèmes, identifiez une solution, « prévendez-la », faites en sorte d'avoir une exécution irréprochable, rendez-vous là où vos clients se trouvent, et montrez leur comment cela leur permet de résoudre leurs problèmes.

La plupart des gens se concentrent sur les solutions, au lieu d’identifier les problèmes que les gens veulent résoudre. Souvenez-vous de raisonner à l’envers en commençant par les besoins de vos clients potentiels (en vous incluant vous-même).

Quels sont les plus grands obstacles que tu as rencontrés en créant ton entreprise ?

Convaincre les gens que ça allait marcher avant qu’ils n’aient acheté a été résolu avec des vidéos et des témoignages. Certaines personnes n’appréciaient pas le fait que mon produit ne soit pas fabriqué avec des matériaux haut de gamme. Mais ma préoccupation principale était de m’assurer que le produit fonctionnait correctement. Pour limiter les frais, j’ai préféré simplifier les choses.

Votre produit ne sera jamais parfait. Concentrez-vous sur les gens qui le veulent, et ensuite, vous pourrez améliorer votre produit au fur et à mesure. Comparez la première génération du iPod à l’actuel iPhone 5s !

Quels ont été les moments les plus mémorables durant la vente du produit ?

Apprendre à me familiariser avec l’échec en le « pratiquant » a été important pour persévérer avec ce produit. Ça a été un tournant essentiel. Je me souviens de la première fois que j’ai visionné Shark Tank après avoir réussi à prévendre mon produit. Je criais aux participants « Qu’est-ce que vous voulez dire, vous avez du PRÉREVENU ? COMBIEN avez-vous de produits en stock ? 2800 Unités… ÊTES-VOUS FOUS !? COMMENT ALLEZ-VOUS VENDRE ÇA ? »

La peur de l’échec est l'un des problèmes dont on ne parle jamais, et que beaucoup de personnes affrontent à l’heure de monter leur entreprise. Le fait d'essuyer de petits échecs au sein de votre entreprise et dans votre vie personnelle vous aidera à surmonter la peur de l’échec. Consultez FailureGames.com ou Strangerchallenge.com.

Qu’as-tu appris depuis que tu vends des produits physiques ?

J’ai dû accepter le fait que les choses ne pouvaient pas être toujours parfaites. J’ai dû régler beaucoup de détails à maintes reprises avec les clients, surtout pour quelque chose d’aussi « variable » que la posture. Mon design actuel est le résultat de 27 générations de prototypes. J’ai aussi appris à ignorer les individus qui commençaient immédiatement à me donner des conseils pour développer mon entreprise à grande échelle, alors qu'ils n’avaient jamais gagné un simple dollar eux-mêmes en vendant un produit.

Que recommandes-tu aux autres personnes qui veulent créer leur boutique en ligne ?

D’abord, trouvez votre clientèle. L’interaction initiale avec vos clients est essentielle pour vous assurer que vous avez un excellent produit et que vous abordez les préoccupations les plus courantes. Un site e-commerce devrait constituer une bonne solution si vous avez trop de clients et que vous n’arrivez pas à gérer leurs commandes manuellement. Une fois que vous rencontrerez ce problème, faites en sorte de faciliter autant que possible le processus d’achat pour les clients.

Combien de chiffre d’affaires as-tu généré en vendant ton produit ?

J’en suis presque à 1000 $ de chiffre d’affaires, avec zéro investissement de mon propre argent. Relisez encore cette dernière phrase, ZÉRO.

EasyWhey

Rencontrez Dan Maisano de EasyWhey, qui a lancé son propre produit ; une boisson protéinée.

Pourquoi as-tu décidé de vendre ton produit ?

J’ai lu le livre la Semaine des 4 heures (Four Hour Workweek) de Tim Ferriss, et l’idée d’une entreprise de type « Muse » totalement automatisée m’a paru très intéressante. J’ai décidé de créer « l’excellent et très pratique mélange protéiné de Dan », car je bois souvent du petit-lait, et ce n’est pas très agréable à consommer.

Comme c’est l’un des meilleurs goûters/repas qui existent, je pensais qu'il était vraiment intéressant de pouvoir le consommer à n'importe quel moment de la journée. Petit déjeuner, déjeuner, collation en fin d’après-midi, pendant les voyages, les déplacements en voiture, les films etc. Je connais plusieurs personnes qui utilisent des mélangeurs qui leur permettent de mélanger leurs protéines de lactosérum avec de l’eau ou du lait, pour boire ensuite le mélange. Personnellement, cela ne m’a jamais paru très pratique.

Il fallait alors emporter le mélangeur avec soi pour pouvoir préparer le mélange protéiné, et le transporter encore jusqu'à rentrer chez soi, en s’assurant de le nettoyer aussitôt que possible (si vous avez déjà senti l’odeur qui se dégage d’un ancien « shaker » ou « mélangeur de protéines », vous comprendriez pourquoi). Personnellement, je recherchais une solution plus simple pour pouvoir boire mon mélange n'importe quand, et ensuite ne plus y faire attention.

Comme nous l’avons vu dans les deux exemples, créer des solutions pour vos propres problèmes est un bon point de départ pour démarrer avec vos idées d'entreprise.

Comment as-tu su que ton produit était un bon produit à vendre ?

Une fois que j’avais mon idée en tête, j’ai utilisé le conseil de la formation « comment créer un business qui génère 1 000 $ par mois » (« How to Make a 1 000 $ a Month Business »), et je l’ai validée en vérifiant si quelqu’un était intéressé par acheter mon produit avant d’y avoir investi du temps ou de l’argent. Le produit a suscité l’intérêt de 7 personnes qui m’ont envoyé 30 $ sur PayPal contre une garantie d'envoi de leur produit lors de ma première livraison OU l'envoi d'un remboursement si jamais je n’arrivais pas à atteindre l’étape de production du produit. Jusqu’à aujourd'hui, j’ai dépensé 0 $.

Les préventes permettent d’éliminer les doutes et les suppositions concernant le fait de savoir si les gens vont acheter ce que vous êtes en train de créer.

Comment as-tu créé le premier prototype après avoir validé l’idée ?

La chose la plus difficile pour moi a été de créer le produit. J’avais mon idée en tête mais j’ai eu un moment d’hésitation où j’ai pensé : « OK, maintenant je fais quoi ? »  

J’ai fait des recherches sur Google pour trouver des bouteilles et des bouchons qui pouvaient bien fonctionner. J’ai reçu quelques échantillons gratuits pour tester différentes tailles ; puis, j’ai utilisé la quantité de protéines de lactosérum que j’utilise normalement, que j’ai ensuite versée dans les bouteilles pour les essayer. J’ai vraiment apprécié le résultat, donc j’ai passé une commande plus importante pour des bouteilles et des bouchons ; et il s'agissait en fait de la première somme d’argent que j’ai investie dans ce projet. Cependant, comme j’avais déjà l’argent des personnes auxquelles j’avais « prévendu » le produit, j’ai pu l’utiliser pour acheter le matériel dont j’avais besoin.

L'expédition du produit peut être assez difficile, donc, assurez-vous de mettre en place un budget de base (pour au moins être en mesure de couvrir vos dépenses) avant de le « prévendre » ; et assurez-vous de garder la solution au problème en question aussi « simpliste » que possible.

Qu’as-tu appris sur toi-même en montant ton entreprise ?

Deux choses principales en sont ressorties. Étant une personne assez timide, le fait d’être poussé à sortir de ma zone de confort était une nouvelle expérience pour moi. En le faisant, je me suis rendu compte que ce n’était pas aussi difficile ou désagréable que je le pensais.

Une bonne manière de s’entraîner à surmonter la peur est de relever notre « Challenge de Café ». Allez au Starbucks et demandez 10 % de réduction. Cela vous aidera à avoir moins peur de demander des choses pour votre propre entreprise.

L’autre chose que j’ai réussi à mettre en pratique était la validation de mon produit. J’avais déjà vendu 7 produits alors que je n’avais qu’une simple idée en tête. Pas de site web, pas de cartes de visite, et pas de produit non plus ! J’avais déjà 7 personnes qui me payaient pour ce qui était juste une simple idée, et c’est parce que j’avais réussi à faire cela que j’ai su que mon projet pouvait réussir. C’était une solution beaucoup plus adaptée que de dépenser beaucoup d’argent, de temps et d’énergie pour créer un produit et un site web avant de savoir s’il allait y avoir de la demande.

Vous pouvez utiliser Shopify, PayPal, Gumroad ou eventbrite pour prévendre votre produit. 

Quelle a été la partie la plus difficile pour créer ta boutique en ligne ?

Je me suis longtemps amusé avec Shopify par le passé en considérant une idée amusante de l’un de mes amis. Mais, je n’ai jamais commencé à fabriquer le produit, et j’ai juste abandonné le site après avoir arrêté de m’y intéresser. C’est facile de créer un magasin en ligne, mais la partie la plus difficile est de réussir à avoir des clients. Le fait de trouver ses clients d'abord et de créer sa boutique ensuite rend les choses beaucoup plus faciles.

Une fois que vous aurez réussi à obtenir des clients par le biais d’un processus manuel, un site e-commerce avec Shopify vous économisera beaucoup de temps.

Quels ont été les moments les plus mémorables durant la vente du produit ?

C’était certainement lorsque j’ai entendu que mon premier client aimait assez mon idée pour investir 30 $. Le deuxième moment mémorable a été lorsque j’ai passé ma commande pour mes échantillons de bouteilles. C’était un moment où je me suis dit « Ouah ! je suis vraiment en train de faire ça ». Le troisième était lorsque j’ai réalisé mes premiers envois. J’ai senti que c’était vraiment un très grand accomplissement (et je suppose que ce l’était vraiment !). Et enfin, lorsque Noah lui-même m’a dit qu’il aimait mon produit après l’avoir essayé.

Il est important de connaître qui sont vos clients idéaux, car cela vous facilite la tâche pour savoir où ils se trouvent en ligne/hors-ligne.

Qu’as-tu appris depuis que tu vends des produits physiques ?

Je n’ai jamais pensé qu’il était possible de vendre un produit sans d'abord le posséder. Le fait de pouvoir vendre mon idée en premier et de la transformer en produit après avoir su qu’elle allait fonctionner était un tournant majeur, qui m’a permis de passer d’un aspirant entrepreneur à un véritable entrepreneur.

Que recommandes-tu aux autres personnes qui veulent créer leurs boutiques en ligne ?

Sans aucun doute de valider votre idée en premier avant de créer une boutique en ligne. Et vous devriez absolument tout faire manuellement jusqu’à ce que vous ayez une forte demande, qui ne vous permette plus de tout prendre en charge personnellement. Faites les choses de manière très « simpliste », aussi longtemps que possible.

Combien de chiffre d’affaires as-tu généré en vendant ton produit ?

Pas beaucoup pour l’instant. Je suis en train de réinvestir tout le bénéfice dans le produit pour l’améliorer (les étiquettes pour les bouteilles sont une priorité sur ma liste). Actuellement, je suis en train de faire un peu de promotion pour faire savoir que j’ai un très bon produit, et je pense que s’il y a suffisamment de personnes qui connaissent mon produit et qui l’apprécient, l’argent va naturellement suivre.

Sujets:

1 commentaires

  • Antonella Viland
    Antonella Viland
    September 19 2017, 07:44AM

    Merci de partager votre expérience avec nous. Un guide précieux pour le démarrage des affaires de commerce électronique. Tous les éléments essentiels sont bien expliqués. J’apprécie le temps et les efforts que vous avez mis dans ce sujet.

Laisser un commentaire ...

Démarrez votre essai gratuit de 14 jours dès aujourd’hui !