Blogs Shopify

Comment référencer un site e-commerce : votre liste de vérification

Comment référencer un site ecommerce : liste de vérification

Par expérience, on peut affirmer que rien ne confond plus les nouveaux e-commerçants que l’optimisation pour les moteurs de recherche.  

Même si la plupart des gens utilisent et comptent sur des outils comme Google dans leur quotidien, ils ne parviendront probablement pas à comprendre intuitivement comment les moteurs de recherche indexent et classent les pages web — pas au premier abord du moins. C’est pourquoi, dans le cadre de notre dossier consacré aux questions posées par les marchands Shopify à notre équipe d’experts, nous avons décidé d’apporter des réponses à la question suivante pour clarifier le sujet :

Question :

Y a-t-il une liste de contrôle ou « checklist » de SEO à suivre ?

Bonjour. Je cherche à connaitre la façon la plus pratique et la plus rapide de commencer à optimiser le SEO de ma boutique en ligne Shopify. Y a-t-il une liste de contrôle à suivre ? Je sais qu’il faut du temps pour apparaitre dans les meilleurs résultats des moteurs de recherche, mais sur quoi pourrais-je me concentrer dès aujourd’hui ?

Réponse :

En tant que responsable du succès client à Shopify, je passe la majeure partie de mon temps à aider les marchands à trouver de nouvelles façons de hiérarchiser et de faire évoluer leurs efforts de marketing.

Une grande partie de l’expérience que j’ai acquise en SEO provient du travail de référencement que j’ai effectué pour ma propre boutique en ligne, où le trafic organique est devenu un pilier de croissance majeur. En fait, le trafic de recherche s’est révélé tellement juteux pour nous, que nous n’avons même pas eu à nous tourner vers la publicité payante pour faire croitre notre activité.

Voici l’une des leçons que j’ai retenues : même si le référencement requiert en fin de compte un investissement à long terme, les nouveaux marchands peuvent profiter de plusieurs avantages même en élaborant une stratégie de SEO de base, et en s’assurant que leur boutique est conforme aux bonnes pratiques recommandées en matière de référencement. Dans cette optique, nous vous présentons les étapes à suivre pour démarrer, sous forme d’une liste de contrôle conviviale.

Remarque : nous couvrons dans cette liste la pointe de l’iceberg, métaphoriquement parlant. Si vous êtes déjà familiarisé avec le SEO, vous pouvez consulter des ressources plus avancées sur notre blog.

I. Installez et configurez les outils recommandés

▢ Configurez Google Analytics.

▢ Configurez la Search Console de Google.

II. Search Console de Google

Envoyez votre sitemap à Google à travers le compte Search Console que vous avez créé lors de l’étape précédente. Toutes les boutiques Shopify génèrent automatiquement un fichier de plan du site ou « sitemap ». Il s’agit d’un fichier qui décrit à Google et aux autres moteurs de recherche l’organisation de votre site. À titre informatif, les marchands Shopify peuvent accéder à leur sitemap par le biais du lien suivant (à personnaliser) : [www.votreboutique.com/sitemap.xml]

Utilisez la Search Console pour identifier d’éventuelles erreurs d’indexation. Les moteurs de recherche indexent un site web par le biais de robots qui explorent le site et ses différentes pages. Une erreur d’indexation se produit quand un robot tente d’atteindre une page déterminée (ou un site), mais n’y arrive pas. Si des erreurs vous sont signalées, tentez de les corriger immédiatement.

III. Recherche de mots-clés

▢ Utilisez SemRush ou le planificateur de mots-clés de Google pour déterminer le volume de recherche de vos mots-clés actuels, et obtenir des idées de nouveaux mots-clés. Vous avez tout à gagner en vous familiarisant avec ces outils. Par volume de recherche, nous faisons allusion au nombre approximatif de recherches mensuelles qui sont effectuées pour un mot-clé déterminé.

Remarque : il existe plusieurs outils de recherche de mots-clés. Quels que soient ceux que vous décidez d’utiliser, veillez avant tout à explorer toutes leurs fonctionnalités et à les maitriser.

Classez les mots-clés par catégories de contenu. Chaque page sur votre site — pages de produits, pages de catégories, articles de blog, page d’accueil — peut se classer pour des mots-clés différents. La recherche de mots-clés peut vous indiquer quelles pages vous devriez créer en premier lieu. Par exemple, certaines de vos pages pourraient cibler des requêtes de recherche d’informations (p.ex. « qu’est-ce que l’aromathérapie »), tandis que d’autres des mots-clés qui sont moins recherchés mais qui démontrent une intention d’achat (p.ex. « acheter des huiles essentielles »).

En savoir plus : SEO : Le guide de la recherche de mots-clés pour votre site de vente en ligne

IV. Optimisation des pages

Assurez-vous de n’utiliser qu’une seule balise titre H1 par page. La balise titre H1, qui correspond au titre principal d’une page web, contient généralement les mots-clés primaires ciblés à travers le contenu. Gardez à l’esprit que le titre d’une page créée sur Shopify est par défaut la balise titre H1 — évitez donc d’ajouter manuellement une autre balise H1 ailleurs sur la page.

Maintenez vos titres de pages en dessous de 60 caractères, afin qu’ils ne soient pas tronqués dans les résultats de recherche. Actuellement, Google affiche systématiquement les 50-60 premiers caractères de la plupart des titres de pages affichés dans les résultats. Incluez donc toujours vos mots-clés primaires au début du titre de chaque page. En outre, rappelez-vous que vous pouvez formuler le titre H1 de telle façon qu’il ressemble plus au titre d’une annonce de produit, qu’à un titre éditorial ou une phrase complète. Pensez à inclure les caractères et les signes appropriés (tirets, crochets, etc.), ainsi que des appels à l’action pour mettre en évidence les informations clés.

Rédigez des metadescriptions accrocheuses de moins de 155 caractères. Google a confirmé qu’il n’y a pas de nombre de caractères défini à respecter pour les metadescriptions. Mais les recherches de Moz montrent que les metadescriptions sont tronquées à partir de 155-160 caractères. Pour contourner ce manque de clarté, incluez vos mots-clés cibles et votre message le plus important au tout début de la metadescription, en essayant de ne pas dépasser les 155 caractères.

metadescriptions

En guise de rappel, la metadescription est la partie de texte située sous le titre d’une page qui s’affiche dans les résultats de recherche. Le message qu’elle transmet doit clairement décrire le contenu de la page, et être suffisamment intéressant pour générer des clics.

Rédigez des titres de pages attrayants et facilement lisibles pour les internautes. Les messages transmis par votre titre et votre metadescription doivent non seulement décrire de façon claire le contenu de votre page, mais également comprendre des mots-clés primaires et être suffisamment intéressants pour générer des clics. Adoptez la perspective des internautes qui vont lire votre message. Apparaitre dans les pages de résultats n’est qu’une partie de l’équation — vous devez ensuite convaincre les utilisateurs de visiter votre page en priorité, avant que ces derniers ne consultent les autres résultats affichés. Notre guide sur le sujet : SEO : comment rédiger des metadescriptions efficaces.

Insérez un mot-clé primaire dans l’URL de votre page. Les marchands Shopify remarqueront que le titre d’une page qui vient d’être créée devient l’URL par défaut. Nous vous recommandons cependant de modifier cette URL générée de façon automatique dans votre interface d’administration, dans le but de la raccourcir et la simplifier — en éliminant les accents, et les mots vides ou « stop words » comme les prépositions, les pronoms, etc. Inspirez-vous de l’URL de cet article.

Assurez-vous que vos images possèdent des balises alt et des noms de fichiers descriptifs. Google Images capte désormais près de 23 % de toutes les recherches sur le Web. Pour que vos photos apparaissent dans les résultats Images, vous devez donner un nom descriptif à chaque fichier. Par exemple, assurez-vous de modifier les noms d’images générés par défaut par votre appareil photo, comme 298343798.jpg. Veillez aussi à spécifier des balises alt pertinentes pour chacune de vos images.

V. Liens

Établissez une stratégie de création de liens. Les moteurs de recherche comme Google se fondent sur le nombre, la qualité et la pertinence des liens pointant vers une page ou un site donné, pour déterminer son classement organique. Vous pouvez considérer les liens comme des « citations » qui représentent une certaine autorité aux yeux des moteurs de recherche. En général, la meilleure façon d’aborder la création de liens consiste à se focaliser sur les partenariats, et à identifier les sites et les blogs où votre contenu peut être partagé et apporter de la valeur. Par exemple, si vous connaissez une blogueuse qui évalue régulièrement des produits de beauté comparables à ceux que vous vendez, un simple message de présentation peut déboucher sur une relation mutuellement bénéfique.

Analysez les mentions et les liens obtenus par vos concurrents. Grâce à des outils comme SEO PowerSuite, SemRush, Ahref, ou Moz, vous pouvez identifier les sites et les pages qui pointent des liens vers vos concurrents. Cherchez avant tout à comprendre le contexte : pourquoi ces sites ont-ils accepté de pointer des liens vers vos concurrents ? Quelle valeur apportent les pages qui ont généré des liens ? Les réponses à ces questions peuvent vous aider à trouver des idées concernant les types de partenariats que vous pourriez former, et la façon d’apporter plus de valeur pour générer des liens. Par exemple, vous pourriez découvrir que vos concurrents génèrent de nombreux liens à partir de guides de cadeaux, et émuler leur stratégie.

Cherchez des occasions d’atteindre les médias et la presse. Commencez par lire notre guide pour découvrir des façons de bénéficier gratuitement d’une couverture médiatique en ligne. Si vous avez déjà pris de l’élan, envisagez d’utiliser un outil de veille informationnelle pour trouver des mentions « sans lien » sur d’autres sites de votre boutique en ligne ou de vos produits. Dès que vous recevrez une notification, vous pourrez demander avec tact à l’auteur ou à la publication d’ajouter un lien à la mention.

VI. Contenu

Commencez à élaborer une stratégie initiale de marketing de contenu. L’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie de contenu sophistiquée, c’est une initiative qui peut prendre des mois. Mais il y a des étapes très simples sur lesquelles vous pourriez vous concentrer dès maintenant :

  1. Réfléchissez aux questions potentielles des clients. Adoptez la perspective des clients et cherchez à connaitre les questions qu’ils pourraient se poser s’ils venaient à découvrir votre sélection de produits, sans être parfaitement informés. Par exemple, en ce qui nous concerne, nous aidons nos clients à comprendre les différentes catégories d’extensions capillaires disponibles, et ce qu’il faut prendre en compte pour réaliser un bon choix.
  2. Aidez les clients à profiter pleinement de la valeur que votre produit est censé fournir. Si certaines boutiques d’ustensiles de cuisine partagent des recettes appétissantes avec leur audience, c’est pour aider leurs abonnés à mieux apprécier la valeur de leur sélection de produits. Souvent, les consommateurs ne sont pas aussi bien informés que les marchands, et ils pourraient ne pas connaitre tous les conseils et les astuces pour profiter pleinement de leur achat.
  3. Fondez-vous sur la recherche de mots-clés pour faire correspondre votre contenu aux requêtes de recherche. Naturellement, les éléments de contenu que vous créez doivent être étroitement liés aux expressions recherchées par les internautes.

En créant du contenu informatif pour vos clients actuels, vous allez également pouvoir toucher de nouveaux prospects qui recherchent des informations sur votre catégorie de produits. La boutique Kumiko Matcha va certainement, à travers cet article, apporter de la valeur aux clients potentiels qui cherchent à acheter du thé matcha pour la première fois.

contenu seo

Vos pages informationnelles et vos articles de blog devraient compter approximativement 500 mots. Même si les éléments de contenu concis peuvent aussi apporter de la valeur, il faut généralement une longueur minimale pour pouvoir répondre exhaustivement à une question et avoir une chance d’apparaitre dans les résultats de recherche. La plupart des questions méritent généralement une réponse de quelques centaines de mots, et naturellement, la qualité du contenu doit toujours être de mise.

Rédigez vos descriptions de produits avec du contenu 100 % original. Tout le contenu de votre site web doit être original et créé spécialement pour votre boutique en ligne. N’utilisez pas les descriptions de produits fournies par les fabricants, les fournisseurs et les grossistes. En rédigeant vos propres descriptions, vous parviendrez par ailleurs à mieux vendre les fonctionnalités et les avantages de vos produits.

Envisagez d’ajouter des avis clients et des évaluations sur vos pages de produits. Les données montrent que 95 % des cyberconsommateurs lisent des avis clients avant de réaliser un achat. Ces avis sont devenus indispensables pour établir un climat de confiance. Mais les témoignages clients fournissent aussi un contenu pertinent supplémentaire sur vos pages de produits, ce qui peut permettre à ces pages de se classer pour des mots-clés de longue traine.

Vous pouvez installer une application comme YotPo ou Product Reviews et faire appel aux services d’un freelance francophone qui maitrise Shopify pour traduire l’interface.

avis clients seo

Avis clients affichés par l'application YotPo sur la boutique française Evolve Skateboards.

Ces applications qui s’intègrent à votre boutique en ligne Shopify vont permettre l’ajout de notes et d’avis clients qui se révèleront bénéfiques pour le référencement de vos pages de produits. Nous utilisons Product Reviews sur toutes nos pages de produits.

Utilisez les redirections si nécessaire. Lorsqu’une page de votre site cesse d’exister ou qu’elle devient inactive, comme lorsque vous supprimez un produit que vous vendiez auparavant, vous pouvez la rediriger vers une autre page existante et pertinente de votre boutique en ligne. Vous fournissez ainsi aux visiteurs une nouvelle destination, au lieu d’un lien « mort ». Pour ajouter une redirection dans Shopify, consultez notre documentation en français.

VII. Construire la réputation de votre boutique en ligne

Créez des profils pour votre boutique en ligne sur d’autres plateformes comme Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest. Quand vous créez votre marque, le fait d’enregistrer le nom de votre boutique en ligne sur les différentes plateformes sociales vous aidera à protéger son identité le long du chemin, tout en fournissant aux visiteurs un nouvel endroit où interagir avec vous. Insérez également dans votre boutique en ligne des liens vers vos comptes sociaux, en vous limitant dans un premier temps aux canaux où vous envisagez d’atteindre des clients potentiels et de leur vendre vos produits.

VIII. Autres facteurs de référencement

Testez votre boutique en ligne sur mobile. Tous les thèmes de la Boutique de thèmes de Shopify sont optimisés pour le mobile. Si vous n’utilisez pas Shopify, servez-vous de cet outil pour voir comment votre site e-commerce s’affiche sur un appareil mobile. Toutes les pages doivent être aussi intuitives à lire et à consulter sur mobile que sur ordinateur.

Assurez-vous que les pages de votre site e-commerce se chargent rapidement. La vitesse est un facteur de classement, à la fois pour la recherche sur ordinateur et la recherche sur mobile. Vous pouvez tester votre magasin en ligne avec PageSpeed Insights pour obtenir la liste des ajustements recommandés par Google pour optimiser les performances de votre boutique e-commerce.      

En cas de doute, référez-vous aux pratiques officiellement recommandées par Google. Je rappelle toujours à nos marchands que l’expérience client vient en premier, et que certains conseils de Google ne correspondront pas nécessairement aux pratiques de référencement d’aujourd’hui. Mais en général, les consignes de Google peuvent vous aider à éviter les pratiques floues qui risquent de pénaliser votre boutique en ligne sur le long terme. En cas de doute, consultez les recommandations de Google.                                           

IX. Continuez de vous former en référencement sur le long terme       

Les algorithmes des moteurs de recherche sont continuellement optimisés, restez donc à l’affut des mises à jour. Il y a beaucoup à apprendre en référencement, et même si le domaine peut sembler facile à maitriser, de nombreux changements mineurs apparaissent à mesure que de nouvelles technologies voient le jour. Habituez-vous à obtenir des mises à jour directement de Google en suivant les publications sur Think With Google (en français) et Webmaster Central (en anglais). 

Donnez aux internautes ce qu’ils recherchent

Même si la façon dont les gens utilisent les moteurs de recherche va continuer d’évoluer, les raisons principales pour lesquelles les cyberconsommateurs utilisent ces outils resteront les mêmes : découvrir des choses qu’ils veulent, ou trouver des choses qu’ils ont vues ou dont on leur a parlé.

La seule stratégie SEO qui restera viable à long terme est simplement celle qui vise à fournir aux internautes ce qu’ils recherchent. Les moteurs de recherche, et notamment Google, récompensent les sites web qui sont optimisés dans cette optique. La plupart des conseils que nous avons abordés ci-dessus — vitesse de chargement rapide, contenu et messages intéressants, descriptions de pages et d’images pertinentes — sont censés rendre l’expérience des internautes plus intuitive.

À mesure que vous créez et optimisez votre site e-commerce, gardez continuellement à l’esprit le lien entre l’expérience utilisateur, et l’optimisation pour les moteurs de recherche. À mesure que la technologie de recherche s’améliore, ces deux aspects semblent évoluer de façon interconnectée — ce qui signifie que le moyen le plus efficace de séduire les moteurs de recherche consiste à servir au mieux les internautes qui s’en servent.


Créez une boutique en ligne dès aujourd'hui !

Bénéficiez d'un essai gratuit de 14 jours, sans engagement.


Which method is right for you?Article publié par Aleks Ignjatovic

Aleks est la rédactrice en chef du blog de Shopify en français. Elle est responsable du marketing de contenu et de la localisation pour les marchés francophones chez Shopify.

Article original : Samantha Renée
Traduction et adaptation : Mehdi Chakir

Vous souhaitez contribuer au blog de Shopify en français ? Lisez nos conseils !


Vous avez des questions à propos de Shopify ?
Envoyez un e-mail à l’adresse suivante et notre équipe d’assistance technique vous répondra en français dès que possible :
assistance@shopify.com 

Sujets: