Blogs Shopify

Comment réussir une campagne de crowdfunding sur Kickstarter

Comment réussir une campagne de crowdfunding sur Kickstarter

En 2012, un an après avoir quitté leur emploi à temps plein pour diriger leur entreprise Walnut Studiolo, Valerie et son mari Geoffrey ont eu une nouvelle idée de produit. Une poignée en cuir permettant aux cyclistes de transporter leur vélo.

produit kickstarter

Après avoir réfléchi, ils se sont tournés vers la plateforme de crowdfunding Kickstarter pour pouvoir financer et valider leur idée de produit. En trois jours, ils ont atteint leur objectif de collecte de fonds et amassé une somme équivalente à plus de cinq fois le montant demandé initialement. Ils ont depuis lancé une deuxième campagne Kickstarter pour financer un nouveau projet. 

couple

J'ai eu l'occasion de m’entretenir avec Valerie au sujet de sa première campagne très réussie sur Kickstarter, et de sa dernière campagne pour The UpCycle Cage, un porte-gourde pour vélo fabriqué à partir de bouteilles en acier inoxydable recyclées.

campagne produit kickstarter

Dans cet entretien, vous découvrirez ce que Valérie et son mari ont appris de leurs deux campagnes de crowdfunding sur Kickstarter ; comment appliquer leurs conseils à votre propre campagne de crowdfunding ; et comment utiliser les sites de financement participatif pour créer et lancer votre prochaine idée de produit sans même avoir de capital.

Pouvez-vous nous donner un aperçu de votre produit et nous expliquer pourquoi vous avez choisi Kickstarter pour financer sa fabrication ?

On a choisi Kickstarter pour lancer notre poignée en cuir de transport pour vélo en 2012 pour trois raisons principales :

  1. On a pensé que ce produit en particulier allait initialement mieux être mis en valeur à travers la vidéo, car les clients potentiels allaient pouvoir voir comment la poignée en cuir permet de soulever un vélo dans les escaliers. À l’époque, Kickstarter semblait être le meilleur canal promotionnel, puisque la première chose que les gens voyaient sur la page de crowdfunding était une vidéo promotionnelle.
  2. On souhaitait collecter des fonds pour amasser une petite somme qui allait nous permettre d’acheter en gros notre matière première, le cuir.
  3. On souhaitait atteindre une nouvelle audience (l’audience de Kickstarter) et faire quelque chose d’intéressant pour attirer l'attention sur notre nouveau produit.

D’un autre côté, même si on pensait que notre produit était innovant, on souhaitait saisir cette opportunité pour tester le marché et évaluer l’intérêt avant de procéder au lancement officiel.

Voici à quoi ressemblait notre page de crowdfunding Kickstarter :

page crowdfunding Kickstarter

Et voici à quoi ressemblait notre page de produit sur notre site Shopify :

page de produit

Parlez-nous de votre première expérience avec Kickstarter et du succès que vous avez connu.

Notre poignée de transport pour vélo a connu un énorme succès sur Kickstarter. Nous avons atteint notre objectif de collecte de fonds de 3 500 $ au cours des trois premiers jours.

Notre projet a été couvert par de nombreux blogs et médias, y compris des blogs de cyclisme réputés qui ont contribué au succès de notre projet de financement. Mais la majorité de nos contributeurs (64 %) nous ont trouvés directement à travers Kickstarter. En fin de compte, on a collecté près de 20 000 $, soit environ 550 % de notre objectif initial de collecte de fonds.

Qu'avez-vous fait pour obtenir une couverture médiatique pour votre campagne Kickstarter ?

J'ai envoyé un communiqué de presse à une liste de blogs et de magazines de cyclisme pour nos deux produits, puisqu'ils servaient tous deux la niche du vélo. En 2012, cela nous a permis de bénéficier d’une couverture médiatique importante. En 2015, pour notre porte gourde UpCycle Cage, on n'a reçu aucune réponse !

Comment avez-vous procédé pour fixer l’objectif de collecte de fonds à l’avance ?

En 2012, 3 500 dollars, c’était le capital minimum nécessaire pour acheter du cuir en gros. On a simplement choisi le montant dont on avait besoin pour notre projet. On a calculé les couts d'expédition dans notre prix, car on avait heureusement l'expérience nécessaire pour les estimer. Mais on n’a pas bien calculé les frais et les commissions à payer. Entre Kickstarter et le service Amazon Pay qui était utilisé par la plateforme à l’époque (Kickstarter utilise maintenant Stripe au lieu d’Amazon Pay), les frais et les commissions ont atteint 10 % des fonds qu'on a collectés, ce qui était supérieur à ce qu'on avait prévu. Heureusement, le financement qu'on a obtenu surpassait notre objectif de collecte de fonds, ce qui a compensé la chose. Mais nos marges ont rapidement dégringolé, car on offrait notre produit aux contributeurs à un prix réduit.

De même, en 2015, notre objectif de collecte de fonds qui était de 3 500 dollars englobait le montant dont on avait besoin pour acheter un graveur au laser ainsi que les commissions et les frais connexes (Kickstarter propose aujourd’hui des options permettant de configurer les frais d’expédition des récompenses).

Qu'avez-vous fait pour préparer votre première campagne de crowdfunding Kickstarter ? Avez-vous fait quelque chose de différent pour la deuxième campagne ?

Pour notre première campagne de crowdfunding Kickstarter, on a planifié chaque mot et chaque détail. On a passé plusieurs mois à rédiger le script de la vidéo, à la filmer, à photographier les produits, et à photographier les autres récompenses du projet.

Pour rédiger le script de la vidéo, je peux partager certaines astuces.

D’abord, le fait qu’une grande partie de la vidéo ne soit pas directement liée au discours nous a vraiment aidés — c’est-à-dire qu’on parlait pour légender la vidéo sans apparaitre directement sur l’écran. De cette façon, on pouvait modifier le script final si nécessaire en utilisant le montage vidéo plutôt que de devoir refilmer. On a également enregistré quelques alternatives. Par exemple, on ne savait pas exactement quel serait notre objectif de collecte de fonds. On s’est donc filmés en spécifiant des montants différents. Ensuite, notre expert en montage vidéo a été capable d’insérer la séquence avec le bon montant une fois qu'on a pris notre décision à la dernière minute.

Ensuite, la plupart des vidéos Kickstarter doivent être courtes, de préférence inférieures à 3 minutes. Ces vidéos ont tendance à avoir une structure similaire : (voici qui nous sommes) + (voici notre produit) + (voici le problème que notre produit résout) + (voici pourquoi notre produit est une excellente solution) + (nous avons besoin de votre aide) + (voici pourquoi nous avons besoin de votre aide) + (merci d'avoir regardé !).

Cela nous a pris autant de temps, car pour créer un script vidéo convaincant, on avait vraiment besoin que le concept du projet Kickstarter soit entièrement optimisé. Ce ne sont que quelques phrases, mais chaque mot dans chaque phrase est si important qu'il a fallu du temps et de nombreuses révisions pour arriver à la version finale. La partie où il fallait qu’on explique « Pourquoi on a besoin de votre aide » était de loin la plus difficile à rédiger.

La photographie a nécessité un certain temps, car on devait d'abord, pour chacune des récompenses, développer un prototype qui répondait à nos attentes, puis créer une version prête à être photographiée, avant même de pouvoir programmer un shooting avec un photographe. Pour nos deux campagnes de crowdfunding sur Kickstarter, on n’a pas pensé assez tôt aux récompenses destinées aux petits contributeurs, ce qui a entrainé des retards. Choisissez toutes vos récompenses dès que possible — n'attendez pas d'avoir finalisé le produit principal.

C’est vrai que pour notre deuxième campagne, on avait déjà beaucoup de matériel et de documents qu’on pouvait utiliser. On a donc été en mesure de tout créer plus rapidement et avec moins de stress.

Quelles ont été les clés du succès de votre première campagne de crowdfunding sur Kickstarter ?

Avec le recul, j’attribue notre succès d’une part à la qualité de notre produit, à la qualité de la photographie et à la qualité de la vidéo ; d’autre part à un objectif de financement modeste combiné à un prix de produit bas et en remise (30 $ pour une poignée de transport pour vélo) ; et enfin au bon timing sur Kickstarter puisque 2012 était une bonne année pour le crowdfunding sur cette plateforme. Puis à l'époque, notre projet était l'un des rares projets dans la niche du cyclisme.

Quelles ont été certaines des choses que vous avez faites quotidiennement pendant que le projet était en marche ?

Au cours du premier projet, chaque jour, on suivait attentivement les promesses de dons et les sommes totales collectées. Une fois que le projet avait officiellement « basculé » dans le financement, on a commencé à commander du matériel et à travailler sur les récompenses. On envoyait régulièrement des mises à jour. Chaque jour, on examinait nos données analytiques afin de voir quels sites nous envoyaient du trafic pour pouvoir les suivre et les partager sur les réseaux sociaux.

Selon vous, quels sont les types de produits ou d'entreprises les plus susceptibles de connaitre le plus de succès sur Kickstarter en matière de collecte de fonds ?

Kickstarter a BEAUCOUP changé depuis 2012, mais je pense que les éléments qui ont fait le succès de notre campagne de financement participatif étaient, entre autres, un produit innovant destiné à un public très large, et un prix de vente bas. En général, les campagnes de crowdfunding pour les gadgets technologiques et les jeux vidéos réussissent particulièrement bien sur Kickstarter. En 2012, on a pu tirer parti de cette tendance pour atteindre le public de Kickstarter, mais à présent, Kickstarter est devenue une plateforme de crowdfunding tellement inondée de projets qu’il n’y a aujourd’hui que les entreprises, les groupes ou les individus ayant déjà une audience établie qui ont le plus de chance de voir leurs projets de crowdfunding financés.

Avez-vous des conseils ou des suggestions à donner à quiconque cherchant à financer avec le crowdfunding son prochain produit ou projet sur Kickstarter ?

Si vous comptez utiliser Kickstarter pour financer votre prochain projet de crowdfunding, commencez par vous familiariser avec la plateforme. Passez un peu de temps à regarder d'autres projets Kickstarter que vous aimez bien, et d’autres que vous n'aimez pas — et si vous pouvez vous le permettre, soutenez-en quelques-uns pour avoir une idée de l'expérience vécue par le contributeur.

Lorsque vous préparez votre projet de crowdfunding, investissez suffisamment de temps dans la création d’une vidéo professionnelle et dans une photographie de produit attrayante. Je dis bien « investissez du temps » et non de l’argent, car on ne parle pas ici d’un court-métrage couteux censé convaincre des investisseurs professionnels. Votre vidéo doit surtout être convaincante.

Consacrez beaucoup de temps à la formulation d’une proposition unique de valeur persuasive qui peut être exprimée en une phrase ou moins. Créez plusieurs récompenses pour vous adresser à tous les contributeurs en fonction du montant de leur don, mais n’exagérez pas pour que le menu des récompenses ne soit pas fatigant à lire. Vous pouvez toujours commencer par une structure de récompenses très simple à un stade initial, et si vous recevez des demandes spéciales ou de bonnes idées de la part de contributeurs potentiels, vous pourrez ajouter plus de catégories de récompenses pendant le financement. Les récompenses pour les tout premiers contributeurs (« Early Bird ») sont un moyen efficace de convertir rapidement les personnes intéressées.

Une fois que vous aurez réalisé votre lancement, faites la promotion de votre projet de crowdfunding de façon inlassable ! Diffusez régulièrement le message dans vos réseaux personnels et professionnels, et dans des communiqués de presse destinés uniquement à des contacts médias pertinents.

Si votre projet Kickstarter est financé avec succès, restez en contact avec les contributeurs et soyez franc durant la période où vous vous préparez à expédier les récompenses. Il est préférable de communiquer rapidement les problèmes — rien n’est pire que le silence en cas de retard ! Maintenez un ton cohérent et professionnel dans vos interactions.

En outre, il serait également judicieux de considérer d’autres sites de crowdfunding de niche, mis à part Kickstarter. De nombreuses nouvelles plateformes de financement participatif sont en train de naitre et chacune semble viser une niche déterminée. Si votre campagne de financement participatif semble être mieux adaptée à une plateforme de crowdfunding de niche, cette plateforme pourrait vous permettre de connaitre plus de succès qu’un site de crowdfunding très populaire. Vous devriez également tester une application Shopify qui permet de réaliser des préventes, ce qui se rapproche fortement de ce que l’on pourrait appeler le « crowdfunding personnalisé ».

Les points à retenir de cet entretien avec les gérants de Walnut Studiolo et ce que vous devriez considérer

  • Le crowdfunding est un excellent outil pour les entrepreneurs qui ont besoin de collecter rapidement des fonds pour financier leur invention ou leur produit. Cependant, ce n'est pas pour tout le monde, et l’atteinte de votre objectif de financement est tout sauf garantie. Plusieurs entrepreneurs échouent à cette étape.
  • Tout tourne autour de la préparation. Optimisez le contenu promotionnel de votre campagne de crowdfunding, prenez des photos professionnelles et attrayantes, créez une superbe vidéo et commencez à former des relations avec des magazines et des blogs de votre niche pour avoir la possibilité de profiter d’une couverture médiatique lors de votre lancement.
  • Des sites comme Kickstarter peuvent attirer vers votre site e-commerce une nouvelle audience qui est intéressée par votre produit — une audience que vous n'auriez peut-être pas pu atteindre autrement. Toutefois, ne comptez pas sur Kickstarter pour générer du trafic vers votre campagne de crowdfunding. Votre campagne a plus de chance de réussir si vous avez déjà une audience et que votre marque est déjà établie.
  • Si votre produit est innovant et qu’il est destiné au grand public, l’occasion est idéale pour tester une campagne de crowdfunding qui vous permettrait de financer sa fabrication.
  • Tenez compte des frais prélevés par le site de crowdfunding lorsque vous fixez un objectif de collecte de fonds. (Kickstarter prélève 5 % du total de votre financement et des frais de traitement de paiement de 3 % à 5 % si votre projet est financé avec succès. Il n'y a pas de frais si le financement de votre projet ne réussit pas.)
  • Si le financement participatif semble adapté à votre activité ou votre produit, considérez des sites de crowdfunding de niche moins concurrentiels.

Réussir sa campagne de crowdfunding

Les sites de crowdfunding comme Kickstarter offrent aujourd'hui une opportunité unique aux entrepreneurs qui ont l’idée, mais pas l’argent. Cependant, l'expérience et les conseils des fondateurs de Walnut Studiolo montrent clairement que même si le succès est certainement possible, il n'est pas garanti.

Il serait également intéressant d’explorer les sites crowdfunding pour savoir si un produit similaire au vôtre a déjà été financé avec succès et déterminer s’il vaut la peine d’investir vos efforts dans la mise en œuvre et la promotion d’une campagne de crowdfunding. Commencez par explorer notre guide : Les meilleurs sites de crowdfunding pour financer votre projet.

Vous avez des questions sur Kickstarter ou le crowdfunding en général ? Faites-nous-en part dans les commentaires.


Créez une boutique en ligne dès aujourd'hui !

Bénéficiez d'un essai gratuit de 14 jours, sans engagement.


Which method is right for you?Article publié par Aleks Ignjatovic

Aleks est la rédactrice en chef du blog de Shopify en français. Elle est responsable du marketing de contenu et de la localisation pour les marchés francophones chez Shopify.

Article original : Corey Ferreira
Traduction et adaptation : Mehdi Chakir

Vous souhaitez contribuer au blog de Shopify en français ? Lisez nos conseils !


Vous avez des questions à propos de Shopify ?
Envoyez un e-mail à l’adresse suivante et notre équipe d’assistance technique vous répondra en français dès que possible :
assistance@shopify.com