Blogs Shopify

5 étapes pour convertir les données d’audience recueillies en temps réel en produits à forte demande

5 étapes pour convertir les données d’audience recueillies en temps réel en produits à forte demande

Les dirigeants de la NFL ont récemment annoncé qu’ils allaient commencer à commercialiser des produits sous le nom de leur marque pour la « célébration des micromoments ».

« L’enthousiasme est présent lors de chaque nouveau record ou de chaque événement sportif attendu, mais la demi-vie de chaque moment est si courte qu’il faut tout faire pour le capturer », a révélé Chris Halpin, vice-président senior des produits de consommation de la ligue, lors d’une interview avec ESPN.

Mais, il n’est pas nécessaire d’être à la tête d’un empire de divertissement sportif de plusieurs milliards de dollars pour vendre des produits « en temps réel » que votre communauté va adorer. En tant qu’e-commerçant, vous pouvez tirer beaucoup de leçons de la tendance des micromoments, et il y a toujours des messages à caractère viral (aussi appelés « mèmes ») dont vous pouvez profiter.

Lorsque vous définissez adéquatement votre public, il devient facile de créer des concepts créatifs pouvant être vendus en tant que designs de produits. Ajoutez à cela un flux de travail automatisé et bien pensé pour les activités publicitaires, intégré avec des éléments de contenu et un suivi par e-mail ; et vous serez en mesure de monétiser des niches populaires en un rien de temps.

Jetons un œil à une méthode éprouvée pour la création d’une activité de vente de produits en temps réel ne comportant que très peu de risques ; et basée sur la technique d’impression de produits sur demande. Il vous suffira de mettre en place une planification judicieuse, de faire preuve de bon sens, et de suivre les étapes du processus décrit ci-dessous. 

Pourquoi ce processus fonctionne-t-il ?

L’utilisation d’un service d’impression sur demande pour la vente de produits personnalisés vous permet d’externaliser l’acquisition et la gestion des stocks ainsi que le traitement des commandes. Cela se traduit par un risque beaucoup plus faible.

Sachant qu’il suffit de mettre en ligne des fichiers d’images pour commencer à vendre un nouveau produit par impression sur demande, il est possible de profiter d’un autre avantage — la capacité de créer une activité rentable autour des intérêts et des « moments » d’une niche.

Il suffit de faire quelques recherches. En utilisant des outils gratuits, vous pouvez facilement évaluer la rentabilité de vos idées, avoir une idée du nombre de consommateurs que vous pouvez atteindre avec vos annonces, et estimer le budget dont vous aurez besoin. En outre, vous serez en mesure d’identifier les problèmes et valeurs de vos clients cibles, les produits qu’ils pourraient acheter, et plus important encore, les tendances qui les passionnent.

Étape 1 : Choisissez vos niches

Commencez par choisir 3 niches que vous connaissez déjà ; vous pourriez également commencer par étudier une seule niche si vous préférez, ou en choisir plus que 3 pour les tester simultanément et augmenter vos chances. 

Ces niches vous permettront de commencer à tester des « campagnes de vente de produits en temps réel ».

Si vous obtenez de bons résultats, vous pourrez affiner vos stratégies de marketing et de conceptualisation créative et réitérer le processus à partir de là ; en testant chaque fois de nouveaux concepts de produits et de nouvelles niches. Dans le cas contraire, vous n’aurez perdu que quelques heures de votre temps passées à faire des recherches et à configurer vos campagnes.

Il est beaucoup plus facile de vendre un produit/service à une communauté existante ou de profiter d’une tendance existante, que de tenter de réinventer la roue. Pensez à un public de niche que vous aimeriez cibler ; les possibilités sont infinies.

Voici quelques exemples de communautés de niches :

  • Les parents de petits enfants qui sont passionnés par la musique punk rock
  • Les experts de fitness qui enseignent le spinning
  • Les agriculteurs qui cultivent des tomates sous serre

Notez que ces communautés de niches comprennent non pas un seul, mais deux paramètres descriptifs  ; néanmoins, elles sont en même temps assez grandes pour soutenir une demande viable. Existe-t-il des communautés que vous connaissez déjà, auxquelles vous appartenez déjà ou dont vous pouvez tirer parti ?

Étape 2 : Évaluez la viabilité financière de vos niches

Il est maintenant temps de vous assurer que les niches que vous avez choisies répondent à certains critères de base reflétant une certaine viabilité financière. Vous devriez choisir des niches qui répondent au moins à deux des critères suivants ; ou plus si possible.

  • Accessibilité de la communauté. S’agit-il d’un public qui serait intéressé par un produit qui semble innovant ? Les nouveaux venus sont-ils bien accueillis ? Les membres de la communauté sont-ils fiers des aspects qui les unissent — et vont-ils par conséquent partager leurs achats avec les autres membres ?
  • Cycle de vie de la communauté. S’agit-il d’une communauté en croissance ? Va-t-elle durer dans le temps, ou disparaître rapidement ?
  • Potentiel viral du sujet. Les valeurs et intérêts des membres de la communauté sont-ils assez larges pour que les produits qu’ils achètent puissent gagner en viralité — attirant ainsi des clients n’appartenant pas à la communauté en elle-même ?
  • Est-il probable que les membres de la communauté aient envie d’acheter ? La communauté est-elle assez grande ? Assez fidèle ?
  • Les visuels associés à cette communauté peuvent-ils être adaptés à d’autres types de produits ? Pouvez-vous appliquer les designs de vos articles existants à d’autres produits, comme des étuis de smartphones, des sacs, des tasses, des tapis de souris, et plus encore ?

Utilisez l’outil des statistiques d’audiences de Facebook (Facebook Audience Insights) pour étudier votre audience de façon encore plus précise. Cela vous permettra de découvrir des informations clés au sujet de l’âge moyen de vos clients cibles, de leur sexe, des pages qui les intéressent et des pages qu’ils pourraient liker.

Pour apprendre à utiliser efficacement l’outil, consultez la vidéo ci-dessous.

Plus le ciblage sera précis, plus vos chances de trouver un design à succès et de convertir les internautes en clients seront élevées. Si vous possédez déjà un design, vous devez prendre le temps de définir votre public.

Étape 3 : Trouvez de l’inspiration

Mettez-vous à la place de vos clients cibles. Où pourriez-vous trouver quelqu’un ayant acheté un article possédant un design comparable au vôtre ? Connaissez-vous la personnalité de vos clients potentiels ? Font-ils partie de certains groupes ou clubs ? Lisent-ils des livres, magazines et journaux déterminés ? Regardent-ils des émissions télévisées particulières ?

Découvrez leur façon de penser, pour être sûr de concevoir un produit qu’ils vont acheter.

Étudiez votre audience et découvrez les intérêts de vos clients cibles, pour pouvoir concevoir un design irrésistible et commencer à le leur vendre.

Commencez vos recherches sur des plateformes comme Google, Pinterest et Reddit. À titre d’exemple et pour vous familiariser avec le processus, vous pourriez commencer par étudier une niche populaire, comme celle des « chiens ».

En faisant des recherches, vous découvrirez qu’il existe toutes sortes de sous-catégories :

  • Des personnes passionnées qui militent pour la protection des chiens
  • Des associations d’adoption de chiens
  • Des personnes passionnées par les chiots
  • Des individus passionnés par des races de chiens déterminées.

Vous êtes prêt maintenant à faire des recherches plus poussées pour découvrir ce qui intéresse ces gens. Par exemple, peut-être qu’il existe des clubs pour les propriétaires de chiens de races déterminées ou les propriétaires qui participent à des concours pour chiens, auxquels vous pouvez vous référer pour mieux cibler certaines de ces audiences.

Pensez aux choses qui amusent vos clients cibles, qui les enthousiasment, qui les rendent fiers, aux problèmes actuels qu’ils rencontrent, et aux produits qu’ils aimeraient acheter.

En nous inspirant des exemples d’audiences de niches présentés ci-dessus (les parents de petits enfants qui sont passionnés par la musique punk rock, les experts de fitness qui enseignent le spinning et les agriculteurs qui cultivent des tomates sous serre), jetons un œil à certaines ressources afin d’identifier les tendances du moment pouvant être transformées en produits de niches.

La méthode la plus simple, bien sûr, consiste à faire une recherche sur Google Images en filtrant uniquement les résultats récents. Dans l’exemple suivant où j’étudie la niche des parents de petits enfants passionnés par la musique punk rock, je n’ai choisi d’afficher que les résultats mis en ligne « l’année passée » (past year) pour le terme de recherche « punk petit enfant » (punk toddler) ; mais si j’étudiais une niche plus populaire, j’aurais choisi d’afficher les résultats mis en ligne la semaine passée ou même les derniers jours.

Recherche sur Google

Il y a beaucoup d’idées visuelles dont vous pouvez vous inspirer pour concevoir vos propres concepts créatifs.

La recherche sur Twitter est également très utile ; vous pouvez identifier les tweets liés à votre mot-clé qui sont les plus populaires.

Recherche sur Twitter

Dans cet autre exemple où j’étudie la niche des professeurs de spinning sur Twitter (spinning teachers), vous pouvez noter que les remarques des étudiants reflètent le professionnalisme et l’orgueil des coachs de spinning ; un détail important pour mieux cerner la personnalité des membres de cette communauté de niche.

Finalement, la recherche de mots-clés sur Tumblr peut être affinée afin d’afficher des publications en fonction du type de contenu ; du texte seulement, des liens, ou des visuels.

La publication ci-dessous faisant référence à la culture des tomates a suscité beaucoup d’intérêt parmi les passionnés d’horticulture.

Recherche sur Tumblr

Étape 4 : Créez des produits vendables

Une fois votre idée validée, il sera temps de lui donner vie. Ici aussi, vous disposez de plusieurs options.

Si vous comptez vendre des vêtements (tee-shirts, etc.), vous pourrez trouver sur Fiverr — une place de marché où des freelances proposent des services à des prix très réduits — des centaines de graphistes talentueux qui pourront donner vie à votre concept pour seulement quelques dollars.

De façon alternative, 99Designs, une plateforme de design graphique qui fonctionne sur un modèle de crowdsourcing, facture un prix fixe en fonction du type de produit (179 euros pour les tee-shirts). Une fois que vous rédigez la description de votre projet et que votre « concours » débute, les graphistes de la communauté commencent à soumettre leurs designs. Ensuite, vous sélectionnez les graphistes dont le travail vous a plu et leur demandez de réviser leurs modèles en fonction de vos préférences. Le meilleur graphiste reçoit l’argent, vous obtenez les fichiers de design, et tout le monde est satisfait. Si aucun graphisme ne vous convient, 99Designs vous rembourse.

Vous pensez pouvoir vous en sortir seul ? Les outils de design de Canva sont très conviviaux, et gratuits pour la plupart. Il vous suffit de créer un compte, de choisir des images parmi celles fournies (ou de mettre en ligne les vôtres) ; et d’ajouter du texte, des icônes et d’autres éléments si nécessaire.

Il existe beaucoup de plateformes d’impression sur demande qui simplifient le processus de fabrication de produits. La plupart des sociétés d’impression sur demande fournissent un service d’expédition en marque blanche sans exiger de paiement à l’avance, et prennent en charge l’impression de plusieurs types de produits : tee-shirts, étuis de téléphones, verres à bière, autocollants, sweatshirts, posters, et plus encore.

Si vous êtes à la recherche de services d’impression sur demande, Teelaunch, Printify, et Printful s’intègrent tous directement avec Shopify.

Étape 5 : Publicité et conversion du trafic

Bien sûr, pour réussir à long terme, vous aurez besoin d’un plan marketing détaillé. Cependant, pour tester des concepts de produits à la mode, vous pouvez en apprendre beaucoup en n’investissant qu’un petit budget publicitaire et en réalisant un suivi automatisé.

Diffusez quelques annonces sur les réseaux sociaux pour générer du trafic sur votre boutique en ligne ou votre page de destination. Utilisez le design de votre produit en tant qu’image de l’annonce diffusée pour que votre page de destination soit pertinente, et configurez les paramètres de ciblage de votre campagne en vous inspirant des critères énoncés plus haut afin de cibler un public qualifié.

Sur Facebook, nous vous recommandons de diffuser vos annonces dans le flux d’actualités sur les ordinateurs de bureau et les appareils mobiles, dans la colonne de droite sur les ordinateurs de bureau, et sur le réseau d’audiences. Mais assurez-vous d’inclure également une annonce à formulaire dans votre campagne Facebook pour être en mesure d’envoyer des e-mails automatisés aux personnes qui manifestent de l’intérêt pour vos produits.

Envisagez d’annoncer sur d’autres plateformes sociales si vous pensez pouvoir y atteindre votre public. En cas de doute, utilisez Facebook pour commencer et réalisez de petits tests sur d’autres réseaux comme Twitter, Instagram, et Pinterest.

Étape 6 : Évaluez et affinez

Une fois que vos annonces auront été diffusées pendant 2 à 3 semaines, analysez la performance de vos tests. Voici quelques indicateurs de performance à considérer :

  • Quelles sont les communautés qui ont acheté le plus de produits et pourquoi ? Quelles sont les communautés qui n’ont pas acheté beaucoup de produits et pourquoi ? Le fait de continuer à cibler les communautés qui ont acheté pourrait-il être rentable à long terme ?
  • Quelles sont les étapes de votre tunnel de vente qui ont enregistré le taux d’abandon le plus élevé ? Un taux de clic faible pourrait être causé par une image d’annonce mal optimisée. Cependant, si votre taux de conversion est faible, alors il se pourrait que votre message de vente ne soit pas adapté ou que la mise en page de votre page de destination ne soit pas claire — ou peut-être que vous n’arrivez pas à identifier correctement les tendances au sein de la communauté. Personne n’a cliqué sur vos e-mails de remarketing ? Essayez d’intégrer des e-mails riches en contenu dans votre stratégie pour mieux engager votre public, et évitez de n’envoyer que des messages de vente.
  • Quelles autres conclusions pouvez-vous tirer des données analytiques de votre campagne lorsqu’il s’agit de définir votre public cible ? Y a-t-il certains moments de la journée, des appareils déterminés ou certains paramètres de ciblage précis qui ont donné lieu à un taux de conversion plus élevé ?

Plus vous passerez de temps à examiner ces facteurs, plus de conclusions vous pourrez en tirer ; et cela vous permettra de mieux optimiser vos prochaines campagnes au fil du temps. Si vous n’avez pas réalisé beaucoup de ventes lors de ces tests, alors vous feriez mieux de revenir à la première étape et de recommencer. Mais si vous avez obtenu de bons résultats et réalisé plusieurs ventes, alors vous pouvez affiner vos tests et votre stratégie, et tenter de lancer de nouveaux produits dans d’autres niches.

Profitez des « moments »

En adoptant une approche centrée sur le public au moment de concevoir des produits, les e-commerçants peuvent profiter de leur connaissance des communautés de niches afin de commercialiser des produits qui seront bien accueillis. En outre, grâce à l’augmentation des services d’impression et de gestion des commandes sur demande, il devient de plus en plus facile de lancer de façon fluide de nouveaux produits que les membres des communautés de niches vont énormément apprécier.

Démarrez vos recherches et commencez à tirer parti de vos relations au sein des communautés de niches pour garantir le succès de votre stratégie d’e-commerce social.


À propos de l'auteur

Article rédigé par Ben Jacobson, invité du blog et consultant spécialisé en stratégies de contenu et de réseaux sociaux. 


Traduction et adaptation par Mehdi Chakir.

Sujets: