10 étapes pour créer et envoyer une newsletter de qualité

Créer et envoyer une newsletter de qualité

Dans un monde idéal, un client arriverait sur votre boutique en ligne à la recherche d’une solution et achèterait directement votre produit ou service, le tout en moins de cinq minutes.

En réalité, entre le moment où un client envisage un achat et le moment où il l’effectue, ce n’est jamais aussi simple. Un client potentiel peut arriver sur une de vos pages et trouver votre produit trop cher. Il peut aussi avoir besoin de réfléchir à son achat et vouloir revenir plus tard, mais oublier de le faire. Ou il peut avoir besoin d’en savoir plus sur votre produit et votre entreprise, pour avoir confiance avant de faire un achat.

En tant qu’entrepreneur, une newsletter est un élément essentiel de votre stratégie marketing globale, qui peut vous permettre d’augmenter vos ventes futures. Un visiteur de votre site qui trouve votre produit un peu cher peut être convaincu d’acheter par une réduction proposée directement depuis sa boîte de réception. Un consommateur distrait peut se souvenir de votre produit grâce à une campagne d’e-mails ciblée. Un acheteur potentiel qui a besoin de plus d’informations peut découvrir l’histoire de votre entreprise via vos newsletters hebdomadaires avant d’enfin se décider à acheter. En récupérant l’adresse e-mail d’un client potentiel, vous pouvez transformer une simple intention d’achat en vente confirmée à l’avenir.

Vous pouvez présenter votre marque aux clients potentiels et les inciter à envisager un achat par le biais de nombreux canaux de marketing, comme les réseaux sociaux. Cependant, une newsletter a cette particularité intéressante d’être un canal que vous possédez et non un canal que vous empruntez. L’adresse e-mail d’une personne est un moyen de lui parler directement, qui vous permet même d’envoyer différents messages à différents groupes. Ce n’est pas le cas des médias sociaux, où vos publications sont soumises à des algorithmes changeants. Le marketing organique vous assure une visibilité auprès d’une partie de vos abonnés seulement, et le marketing payant sur des plateformes comme les publicités Facebook est de plus en plus cher, mais de moins en moins efficace. De plus, votre compte de réseaux sociaux envoie le même message à tout le monde. L’e-mail marketing reste l’un des canaux les plus puissants pour conserver l’attention des acheteurs potentiels et stimuler les ventes.

Ce guide vous expliquera comment créer une newsletter pour votre activité qui transformera les abonnés en acheteurs. Bien que les newsletters puissent prendre de nombreuses formes, nous aborderons spécifiquement celles qui envoient régulièrement aux abonnés des nouvelles de votre entreprise : les coulisses de l’activité, des contenus utiles pour les lecteurs, les nouveautés produits ou encore les dernières promotions. Nous procéderons par étapes, en commençant par expliquer l’importance et le rôle d’une newsletter, puis en vous donnant des conseils pour choisir la meilleure plateforme de newsletter par e-mail. Nous vous proposerons ensuite une checklist pour envoyer votre premier e-mail, et enfin nous vous guiderons pour analyser vos résultats.

Sommaire

  1. Définissez votre objectif
  2. Établissez une stratégie
  3. Choisissez votre plateforme
  4. Choisissez le thème de votre newsletter
  5. Définissez votre calendrier d’envoi
  6. Encouragez les visiteurs de votre boutique en ligne et de vos réseaux sociaux à s’inscrire
  7. Personnalisez votre flux d’e-mails automatisés
  8. Respectez les réglementations relatives à la vie privée et les bonnes pratiques en matière d’e-mail
  9. Envoyez votre première newsletter
  10. Analysez vos données

Créez une boutique en ligne dès aujourd'hui !

Bénéficiez d'un essai gratuit de 14 jours, sans engagement.

Pourquoi créer des newsletters ?

64,1 % des petites entreprises utilisent le marketing par e-mail. Si, en tant qu’entrepreneur, vous souhaitez apprendre à créer une newsletter et à lancer une stratégie de marketing par e-mail, ce guide vous sera très utile.

Garder le lien avec les prospects et les clients

Selon une étude de Bluecore, 74 % des baby-boomers (nés entre 1945 et 1965) et 64 % des milléniaux (nés entre 1980 et 1995) considèrent l’e-mail comme le canal de marketing le plus personnel. Alors que les stratégies telles que le marketing sur les médias sociaux, le marketing de contenu et le marketing payant peuvent paraître vagues, les e-mails peuvent être personnalisés pour chaque abonné. De plus, les e-mails sont envoyés directement dans la boîte de réception du destinataire, créant ainsi une connexion directe. Ce point est important lorsque l’on considère la façon dont sont prises les décisions d’achat : de nombreux acheteurs veulent établir un lien personnel avec les marques avant d’acheter.

L’envoi aux clients d’e-mails qui apportent une réelle valeur, qu’elle soit financière via des réductions ou informationnelle par le biais d’histoires ou de données utiles permet d’établir un lien de confiance susceptible de conduire à un achat. Des newsletters soigneusement conçues peuvent créer une envie et même une certaine affection pour votre marque, ce qui est un atout puissant dans un paysage commercial hautement concurrentiel.

Faire naître l’étincelle chez l’acheteur

Si un client arrive sur votre boutique en ligne, mais décide de ne pas acheter, il y a de fortes chances qu’il ne revienne jamais. Cependant, si vous collectez son adresse e-mail avant qu’il quitte votre boutique en ligne, vous pouvez continuer à communiquer avec lui par le biais de newsletters envoyées sur sa boîte de réception. Les newsletters par e-mail sont un moyen de maintenir le lien après qu’un client potentiel a quitté votre site, et de lui faire envisager un achat futur.

Proposer des réductions et partager les nouveautés

Les réductions et promotions diverses peuvent être des incitations à l’achat puissantes. Sur Shopify, pendant le Black Friday et le Cyber Monday, 47 millions d’acheteurs ont dépensé 6,3 milliards de dollars US (environ 5,55 milliards d’euros). Vous ne pouvez pas faire chaque jour un événement promotionnel majeur, mais vous pouvez utiliser judicieusement une newsletter pour envoyer des codes de réduction ou annoncer les soldes à venir. Pour un client encore hésitant, une promotion par e-mail avec un code de réduction de 10 % peut être un déclencheur d’achat.

Profiter d’un canal propriétaire

La portée organique des médias sociaux est en baisse depuis des années, remplacée par un modèle payant : la portée moyenne d’un post non sponsorisé sur Facebook se situe autour de 5 %. Entre des algorithmes en constante évolution et des espaces web encombrés, comme les sujets tendance sur Twitter et les flux d’actualités sur Facebook, il est difficile de se démarquer sur les réseaux sociaux. Certes le marketing payant, comme les publicités Facebook et Instagram, peut être efficace, mais il est de plus en plus coûteux et atteint de moins en moins de clients, à mesure que la concurrence sur les mots-clés augmente.

L’e-mail est un canal dont vous êtes propriétaire, où vous pouvez parler directement à votre client. Une fois que vous avez une liste d’abonnés à votre newsletter, vous en êtes propriétaire, que vous utilisiez ou non une plateforme d’e-mailing comme Mailchimp. L’e-mail vous offre une ligne de communication directe avec les clients potentiels que les autres canaux ne proposent pas.

Avec toutes les possibilités offertes par les newsletters pour vous aider à développer votre entreprise, il est important de prendre le temps de vous fixer des objectifs précis : quel contenu souhaitez-vous envoyer aux abonnés et quel but voulez-vous atteindre avec votre marketing par e-mail ?

Quelles sont les étapes à suivre pour créer et envoyer une newsletter de qualité ?

1. Définissez votre objectif

Une newsletter peut être un atout puissant à bien des égards pour votre entreprise. Avant de choisir votre plateforme d’e-mails et de plonger dans l’écriture de votre premier envoi, réfléchissez à l'objectif de votre newsletter.

  • Créer du lien et une audience. L’un des principaux avantages d’une newsletter est de pouvoir contacter régulièrement les acheteurs potentiels ou les clients existants, afin de construire une audience durable. Partagez des informations utiles avec vos abonnés, ou faites-leur découvrir les coulisses de votre entreprise. Par exemple, si vous vendez des articles pour la maison, vous pouvez envoyer des conseils de décoration (« Cinq conseils pour décorer votre intérieur pour le printemps »). Allez au-delà de la simple promotion de vos produits et proposez un contenu qui vous positionne comme une autorité du secteur et vous offre une réelle crédibilité dans votre niche.
  • Former et informer les lecteurs. Une newsletter est un excellent moyen de fournir du contenu éducatif, en montrant aux abonnés comment ils peuvent utiliser vos produits. Par exemple, si vous vendez des pinceaux et autres accessoires de maquillage, proposez un tutoriel beauté sur un maquillage complet pour la Saint Valentin avec vos produits. Si vous vendez un agenda, envoyez des e-mails expliquant aux abonnés comment se fixer des objectifs ou faire un bilan de l’année écoulée. Toutes ces informations peuvent convaincre les clients potentiels d’acheter et fidéliser les clients existants.
  • Vendre des produits et des services. L’une des principales façons d’utiliser votre newsletter est de vendre directement vos produits et services. Sélectionnez soigneusement les produits que vous souhaitez mettre en avant dans votre newsletter, comme les dernières nouveautés ou les meilleures ventes par exemple, pour stimuler le trafic vers votre boutique en ligne. Offrez de temps à autre des réductions et des tarifs promotionnels aux abonnés sur des périodes données.
  • Mettre en avant le parrainage. Une newsletter peut être un outil pour trouver des ambassadeurs. Fournissez aux abonnés un lien de parrainage, pour les aider à faire connaître votre entreprise en échange d’une récompense. Vous pouvez, par exemple, proposer un code de 10 % de réduction pour leurs proches et leur offrir à eux aussi 10 % de réduction sur leur prochain achat pour chaque parrainage ayant donné lieu à une commande. Cette méthode est particulièrement efficace pour les entreprises proposant des abonnements.
  • Recueillir les avis et commentaires des clients. Utilisez votre newsletter pour demander aux clients de donner leur avis et pour mener des recherches utilisateurs. Plutôt qu’une adresse e-mail n’autorisant pas les réponses (par exemple, noreply@entreprise.com ou ne-pas-repondre@entreprise.com), utilisez une adresse où les lecteurs peuvent répondre directement à votre message. Vous pouvez également envoyer de courtes enquêtes à vos lecteurs.

Vous n’avez pas à choisir un seul objectif pour votre newsletter. Et votre newsletter n’a pas non plus besoin de répondre à tous les objectifs de cette liste. Sélectionnez quelques objectifs prioritaires, et réfléchissez à la façon dont vous pouvez utiliser le contenu de votre newsletter pour les atteindre. Par exemple, une newsletter peut proposer un contenu éducatif et fournir également aux lecteurs un lien de parrainage au bas de l’e-mail. Vous pouvez, en plus, envoyer un e-mail promotionnel tous les deux mois. Déterminez quel type de contenu servira vos objectifs commerciaux, et planifiez votre stratégie de marketing par e-mail en conséquence.

2. Établissez une stratégie

Une « stratégie de newsletter », cela peut sembler bien sérieux et même intimidant, mais cela signifie simplement que vous devez réfléchir à certains éléments de votre newsletter avant de commencer à envoyer vos e-mails. Par exemple, en pensant aux clients que vous espérez atteindre, définissez les segments pour lesquels vous allez créer du contenu, les sujets que vous aborderez, la façon dont les internautes pourront s’inscrire et la fréquence à laquelle vous enverrez des e-mails. Ces détails vous aideront à définir une stratégie de marketing par e-mail, qui pourra ensuite évoluer avec le temps.

Définissez votre audience

Votre audience, ce sont les personnes avec lesquelles vous essayez d’entrer en contact via votre newsletter. Si votre objectif est que votre marketing par e-mail vous aide à développer votre entreprise, cette audience sera probablement constituée d’acheteurs potentiels et/ou de clients. Mais quelles sont les caractéristiques fondamentales de ces groupes ? Vous avez probablement défini un persona pour votre entreprise : il peut également être le public idéal pour votre newsletter. Par exemple, des parents trentenaires et technophiles avec de jeunes enfants résidant en France et ayant un revenu total de 60 000 € au minimum. En définissant précisément qui vous essayez d’atteindre et de convertir avec votre newsletter, vous pouvez mieux adapter votre contenu à ce public.

Précisez vos segments d’audience

La segmentation de l’audience est l’envoi d’e-mails spécifiques à des cohortes données de votre liste de contacts. Elle offre un niveau de personnalisation qui correspond mieux à chaque lecteur. Vous pouvez ainsi avoir une liste de 1 000 abonnés avec un segment de 750 abonnés qui reçoivent les informations sur les lunettes de vue et les lunettes de soleil, et un autre de 250 abonnés qui reçoivent uniquement le contenu lié aux lunettes de soleil. La segmentation permet d’éviter la lassitude des destinataires bombardés d’e-mails, et aide les abonnés à ne plus passer à côté des informations les plus importantes pour eux. Une façon de segmenter les abonnés est de leur demander les sujets qui les intéressent le plus lorsqu’ils s’inscrivent à votre newsletter et de leur envoyer les e-mails correspondants. Sur le plan technique, les plateformes d’e-mailing facilitent la segmentation de votre liste et rendent ce processus automatique. Toutefois, le défi majeur de la segmentation consiste à créer du contenu pour chaque segment, ce qui peut être chronophage pour un jeune entrepreneur. Voyez la segmentation comme une stratégie à long terme, à mesure que votre liste d’abonnés grossit, mais tenez-vous-en généralement à une seule liste pour commencer.

Définissez vos sujets

Déterminez votre stratégie de contenu et les sujets spécifiques que vous aborderez dans votre newsletter. Le type de contenu que vous rédigez doit être fonction de l’objectif de votre newsletter. Si vous vendez de la vaisselle et des ustensiles de cuisine, vous pouvez choisir des sujets tels que des informations pratiques pour organiser un dîner parfait ou des conseils pour garder des couverts étincelants. Choisissez des sujets pertinents pour vos lecteurs, qui leur donneront envie d’ouvrir vos e-mails plutôt que de les laisser traîner dans leur boîte de réception. Vous n’avez pas à définir tous vos sujets en même temps. Cependant, il est utile de créer un planning pour le contenu de vos e-mails, où vous prévoyez votre contenu quelques semaines à l’avance.

Déterminez où vous collecterez les adresses e-mail

Réfléchissez à l’endroit où il sera possible d’entrer son adresse e-mail pour s’abonner à votre newsletter. Par exemple, les visiteurs de votre site e-commerce pourraient remplir un formulaire pour s’inscrire sur votre page d’accueil. Si vous avez un blog, invitez les lecteurs à s’inscrire par le biais d’une fenêtre contextuelle ou d’un formulaire en bas des articles. Incluez un lien pour s’abonner à votre newsletter dans le profil ou la biographie de vos médias sociaux. Si un client effectue un achat et entre ses coordonnées au moment du paiement, invitez-le à s’inscrire également à votre newsletter. Réfléchissez bien à la manière de créer une liste de contacts grâce à plusieurs points de collecte des adresses e-mail.

Définissez la fréquence d’envoi

Il existe quelques grands principes pour trouver la bonne fréquence d’envoi des newsletters, mais pas de réponse absolue. Vous ne devez pas bombarder vos abonnés d’e-mails : votre newsletter doit être assez rare pour être spéciale et donner envie d’être lue. Mais vous ne devez pas non plus envoyer d’e-mails si rarement que les clients ne pensent pas spontanément à votre marque lorsqu’ils souhaitent acheter ou recommander un produit. En outre, la cohérence est essentielle : envoyez vos e-mails un jour précis dans la semaine (ou des jours précis) et évitez de définir une cadence que vous ne pourrez pas suivre. Prenez le temps de mettre en place une stratégie de marketing par e-mail, afin d’aborder votre newsletter de façon réfléchie et d’en tirer des résultats significatifs pour votre entreprise.

3. Choisissez votre plateforme

Chaque plateforme de newsletter par e-mail a ses propres caractéristiques, avantages et tarifs. Bien que vous n’ayez peut-être pas besoin de toutes les fonctions disponibles au départ, il est intéressant de choisir une plateforme proposant toutes les fonctionnalités dont vous aurez besoin au fur et à mesure de votre évolution. Par exemple, lorsque vous commencez simplement à envoyer une newsletter, vous n’avez peut-être pas besoin de fonctionnalités avancées comme la segmentation et les tests A/B. Cependant, votre newsletter pourrait évoluer avec le temps vers une stratégie de marketing par e-mail à part entière, dans laquelle ces fonctionnalités pourraient être utiles.

Voici quelques caractéristiques à prendre en compte lors du choix d’une plateforme d’e-mailing adaptée à vos besoins actuels et futurs :

  • Modèles intégrés et thèmes personnalisables. Personnalisez la mise en page, les couleurs, les polices et les images de vos envois par simple glisser-déposer.
  • Personnalisation des e-mails. Ajoutez une touche personnelle en intégrant des informations sur l’abonné dans le contenu des e-mails grâce aux balises de fusion (par exemple, son prénom).
  • Segmentation des e-mails. Répartissez vos abonnés en différentes listes pour fournir un contenu plus pertinent à chaque groupe.
  • Automatisation des e-mails. Envoyez automatiquement aux abonnés des e-mails prédéfinis après une action particulière, à une heure spécifiée ou à une cadence prédéterminée (par exemple, un e-mail de bienvenue).
  • Planification des e-mails. Rédigez vos e-mails à l’avance et planifiez leur envoi pour plus tard.
  • Test des e-mails. Envoyez-vous des e-mails de test avant d’envoyer une newsletter à l’ensemble de votre liste.
  • Capacités de test A/B. Divisez un envoi pour voir ce qui fonctionne le mieux : envoyez une première version d’une newsletter à la moitié de votre liste et une autre version à l’autre moitié.
  • Mesure et analyse des campagnes. Suivez des indicateurs tels que le taux d’ouverture, le taux de clics et les désabonnements pour chaque newsletter que vous envoyez.

En plus de ces fonctionnalités, considérez également la simplicité et la convivialité de l’interface, le coût de l’envoi des e-mails et les limites du nombre de destinataires. Les plateformes d’e-mailing ci-dessous proposent toutes les caractéristiques dont nous avons parlé, à des degrés divers, et peuvent être intéressantes pour créer votre newsletter.

Shopify Email

Shopify Email

Shopify Email est un service de marketing par e-mail conçu pour le commerce. Si vous êtes un marchand Shopify, vous pouvez utiliser Shopify Email pour concevoir facilement des e-mails sans avoir à écrire une seule ligne de code. Vous pouvez créer, envoyer et suivre des campagnes à partir de Shopify. L’installation de Shopify Email est gratuite via l’App Store de Shopify.

Tarification : Shopify est gratuit jusqu’à 2 500 e-mails par mois. Au-delà, vous payez 1 $ par lot de 1 000 e-mails envoyés. Il n’y a pas de frais mensuels.

Mailchimp 

Plateforme d'e-mailing Mailchimp

Mailchimp est une plateforme de marketing tout-en-un pour les petites entreprises. Utilisez Mailchimp pour créer des campagnes de marketing par e-mail complètes et plus encore. Mailchimp s’intègre à Shopify, ce qui vous permet de synchroniser les clients, les produits et les données d’achat de Shopify avec Mailchimp.

Tarification : Mailchimp propose quatre forfaits : Gratuit, Essentiels, Standard et Premium. Pour en savoir plus sur chaque forfait, consultez la page de tarification Mailchimp.

Sendinblue

Plateforme d'e-mailing Sendinblue

Sendinblue est une plateforme de marketing tout-en-un qui vous aide à développer votre activité par e-mail, SMS, chat, et plus encore. Cette plateforme de marketing par e-mail vous permet de concevoir votre message, d’en personnaliser le contenu et de l’envoyer aux abonnés en fonction de la segmentation. Sendinblue s’intègre à Shopify, ce qui vous permet d’inclure les produits Shopify directement dans vos campagnes d’e-mails, entre autres fonctionnalités.

Tarification : Sendinblue propose des forfaits Gratuit, Lite, Premium et Entreprise. Pour en savoir plus sur chaque forfait, consultez la page de tarification Sendinblue.

Le gros avantage de la création d’une audience par le biais d’une newsletter, c’est que vous pouvez transférer votre liste de contacts sur la plateforme de votre choix. Si votre plateforme n’est plus adaptée, ou simplement que vous en trouvez une autre qui fonctionne mieux pour votre entreprise, vous pouvez en changer sans souci.

4. Choisissez le thème de votre newsletter

Outre le type de contenu que vous partagez et la manière dont vous communiquez avec vos abonnés, l’une des meilleures façons de vous démarquer dans la boîte de réception des destinataires est d’avoir un thème personnalisé : un schéma de couleurs, une mise en page et une police spécifiques, que votre audience pourra reconnaître facilement. Un thème cohérent deviendra familier pour vos abonnés, qui repéreront tout de suite vos e-mails.

Heureusement, la plupart des plateformes proposent différents modèles et thèmes que vous pouvez adapter à votre image, en changeant les couleurs prédéfinies pour celles de votre marque ou en remplaçant les sélections de polices standard par des polices cohérentes avec vos autres supports marketing.

Par exemple, le créateur d’e-mails de Mailchimp vous permet de sélectionner une mise en page et de choisir parmi plusieurs modèles prédéfinis, qui peuvent être personnalisés avec le logo de votre entreprise et les couleurs de votre marque. Si vous avez des connaissances techniques ou que vous travaillez avec un développeur en interne, vous avez également la possibilité de coder votre propre newsletter.

Choisissez soigneusement votre mise en page et votre thème, qui doivent correspondre à votre marque. Plusieurs plateformes de marketing par e-mail vous permettent de télécharger votre kit d’image de marque, afin que vous ayez les couleurs et les polices de votre entreprise à portée de main dans le créateur d’e-mails. Un thème accrocheur est un point de repère familier pour les abonnés.

5. Définissez votre calendrier d’envoi

Vous trouverez énormément de conseils et d’informations en ligne sur la fréquence à laquelle vous devriez envoyer votre newsletter et sur le meilleur moment pour l’envoyer, jusqu’à l’heure précise d’envoi. Mais les différences de taux d’ouverture et de taux de clics sont en général assez faibles. Par exemple, MailerLite a constaté que le taux d’ouverture des e-mails était assez homogène, quelle que soit la fréquence d’envoi des e-mails, baissant seulement légèrement à mesure que la fréquence augmente. Par exemple, le taux d’ouverture des e-mails envoyés chaque mois était de 40,33 %, contre 39,6 % pour les e-mails envoyés chaque semaine et 37,67 % pour les e-mails envoyés chaque jour.

En définitive, ces données prouvent qu’il n’existe pas de fréquence ou de moment parfait pour envoyer des newsletters par e-mail. Bien que ces données puissent participer à la stratégie d’envoi de votre newsletter, ne basez pas l’ensemble de votre stratégie sur ces faibles différences. Déterminez le ou les jour(s) de la semaine où vous pourrez envoyer votre newsletter de façon régulière et tenez-vous-en à ce planning. Pour commencer, vous pouvez prévoir d’envoyer des newsletters hebdomadaires ou bimensuelles, le jour de la semaine qui vous convient le mieux.

Le calendrier et la fréquence auxquels vous pouvez vous tenir régulièrement forment généralement la stratégie la plus efficace.

6. Encouragez les visiteurs de votre boutique en ligne et de vos réseaux sociaux à s’inscrire

Cherchez à récupérer des adresses e-mail là où les internautes interagissent déjà avec votre entreprise, comme sur votre site de vente en ligne et sur les médias sociaux. Gagnez des abonnés en intégrant des formulaires d’inscription sur vos canaux de vente et de marketing.

L’ajout d’un formulaire d’inscription à une newsletter sur Shopify et sur d’autres sites web est généralement simple et ne nécessite aucune compétence de codage.

Intégrez votre formulaire d’inscription sur votre site web

L’un des meilleurs endroits pour ajouter un formulaire d’inscription à votre newsletter est la page d’accueil de votre site web. Vous pouvez créer une fenêtre contextuelle qui s’ouvre lorsque quelqu’un arrive sur votre page, ou encore un formulaire permanent dans votre en-tête, votre pied de page ou un autre emplacement de la page. Rédigez un contenu accrocheur qui permettra aux personnes intéressées de savoir à quoi s’attendre dans votre newsletter.

Vous pouvez également inciter les visiteurs à s’inscrire à votre newsletter en leur proposant :

  • Des contenus exclusifs, des informations sur les coulisses de l’entreprise et des réductions futures,
  • Une réduction initiale pour les remercier de saisir leur adresse e-mail,
  • Une participation à un concours s’ils entrent leur adresse e-mail.

Proposer une petite réduction pour inciter un visiteur à s’abonner pourrait conduire plus tard à une vente. Ces stratégies peuvent transformer les visiteurs occasionnels en abonnés à long terme, plus enclins à acheter.

Intégrez votre formulaire d’inscription lors de la confirmation du paiement

Une fois qu’un client a acheté et payé un article, invitez-le à s’inscrire à votre newsletter avec les informations qu’il a fournies. Vous pourrez ainsi envoyer aux clients des informations pratiques sur l’utilisation du produit ou encourager d’autres achats, des recommandations et des parrainages à l’avenir.

Partagez des liens d’inscription sur les réseaux sociaux

Utilisez votre présence sur les médias sociaux pour que vos abonnés sur les réseaux s’inscrivent aussi à votre newsletter. Par exemple, ajoutez un lien pour s’inscrire à votre newsletter dans votre biographie Instagram ou dans la section « À propos » de la page Facebook de votre entreprise. Si vous utilisez une application de type « lien dans la bio » comme Linkpop, ajoutez le lien d’inscription à la liste.

N’oubliez pas de promouvoir votre newsletter directement auprès de vos followers. Rappelez-leur occasionnellement sur vos réseaux sociaux (Twitter, Facebook, LinkedIn ou Instagram) que vous avez une newsletter et présentez-leur les informations qu’ils recevront s’ils s’inscrivent.

Personne ne découvrira votre newsletter par hasard : vous devez intentionnellement mettre en avant les formulaires et liens d’inscription à votre newsletter afin de développer votre liste de contacts.

7. Personnalisez votre flux d’e-mails automatisés

La plupart de vos newsletters seront probablement rédigées et envoyées au fur et à mesure chaque semaine, avec des informations intéressantes, des nouveautés pertinentes et les dernières promotions. Cependant, certains e-mails peuvent être automatisés, comme votre e-mail de bienvenue ou celui de désabonnement. Ces deux e-mails seront la première impression et la dernière impression que fera votre marque, d’où leur importance.

Dans votre e-mail de bienvenue, remerciez les nouveaux abonnés de s’être inscrits, présentez-leur ce qu’ils peuvent attendre de votre newsletter et partagez tous les liens pertinents.

Assurez-vous que chaque point de contact avec les lecteurs est authentique et en phase avec votre marque. En plus des e-mails de bienvenue, vous pouvez demander aux nouveaux abonnés leur date de naissance et leur envoyer automatiquement une réduction pour leur anniversaire. Appliquez cette même approche personnalisée à chaque e-mail automatisé que vous envoyez.

8. Respectez les réglementations relatives à la vie privée et les bonnes pratiques en matière d’e-mail

Les adresses e-mail sont l’équivalent numérique des numéros de téléphone, et elles font l’objet de leurs propres lois et législations visant à protéger la vie privée des individus. Lorsque vous collectez des adresses e-mail pour votre newsletter, vous devez impérativement tenir compte de ces lois sur la protection de la vie privée et de ces guides anti-spam.

  • Respectez le Règlement général sur la protection des données (RGPD). Mise en œuvre en 2018, cette loi sur la protection de la vie privée de l’Union européenne (UE) s’applique à toute personne traitant ou stockant les données de personnes situées dans l’UE. De nombreuses plateformes sont conformes au RGPD et aident les utilisateurs à l’être eux aussi.
  • Respectez les lois anti-spam. La loi américaine CAN-SPAM et la loi canadienne CASL sont des exemples de législations anti-spam visant à protéger les consommateurs du courrier indésirable et des menaces électroniques. Les plateformes de marketing par e-mail, comme Mailchimp, exigent que tous les e-mails envoyés par leur intermédiaire soient conformes à la loi CAN-SPAM.
  • Les destinataires doivent être abonnés. L’envoi de communications par e-mail à des personnes qui ne se sont pas inscrites n’est pas conforme au RGPD et est généralement considéré comme du spam. Même les clients qui fournissent leur adresse e-mail pour un achat doivent explicitement choisir de recevoir la newsletter, indépendamment de leur commande.
  • N’achetez pas de listes d’adresses e-mail. Augmenter votre audience en achetant des adresses e-mail n’est pas conforme au RGPD, puisque les destinataires ne se sont pas explicitement abonnés.
  • Les e-mails doivent contenir un lien de désabonnement. Les abonnés doivent pouvoir décider de ne plus recevoir d’e-mails de votre part.
  • Les coordonnées de votre entreprise doivent être mentionnées. Insérez les coordonnées de votre entreprise dans le pied de page de chaque e-mail afin de vous conformer à certaines lois anti-spam.

Le non-respect du RGPD et des autres lois sur la protection de la vie privée et la lutte contre le spam peut entraîner des frais et des amendes pour votre entreprise. En outre, si vos e-mails sont signalés comme indésirables, ils risquent d’être traités comme du spam, et votre compte pourrait être désactivé sur certaines plateformes de newsletter.

9. Envoyez votre première newsletter

Envoyer son premier e-mail est à la fois excitant et intimidant. Cependant, en décomposant l’envoi de votre newsletter en quelques étapes simples, vous mettrez en place un processus clair, que vous pourrez suivre pour chaque nouvel envoi.

Définissez votre nom et votre adresse e-mail d’expéditeur

Si la newsletter est pour le compte de votre société, vous avez différentes options pour définir le champ « De » :

  • Nom de l’entreprise. Bien que moins personnel, c’est un bon choix pour les newsletters majoritairement informatives ou promotionnelles, qui doivent être immédiatement associées à votre marque (par exemple, « De : Agenda malin »).
  • Prénom + nom de l’entreprise. Si votre newsletter partage les coulisses de votre entreprise ou cherche à établir un lien plus personnel entre l’entrepreneur et son audience, ajouter un prénom peut être pertinent. Ce format laisse transparaître l’individu derrière la marque, tout en gardant le nom de l’entreprise visible (par exemple, « De : Julie d’Agenda malin »).

Pensez aussi au type d’adresse e-mail que vous utiliserez pour envoyer votre newsletter. Une adresse e-mail classique (par exemple, julie@agendamalin.com) permettra à vos abonnés de répondre directement à vos newsletters.

Si vous ne souhaitez pas que vos abonnés répondent, utilisez une adresse e-mail non configurée pour recevoir le courrier entrant (par exemple, noreply@agendamalin.com ou ne-pas-repondre@agendamalin.com). Cependant, les adresses e-mail n’autorisant pas les réponses peuvent avoir un impact sur les taux de délivrabilité et ne pas être conformes aux lois anti-spam et de protection de la vie privée.

Une bonne pratique de marketing par e-mail est de choisir une adresse e-mail classique, même si elle n’est pas personnalisée ou régulièrement consultée (par exemple, contact@agendamalin.com). Cela permet une communication dans les deux sens et donne aux lecteurs un sentiment de proximité avec votre marque.

Sélectionnez vos destinataires

Choisissez la liste d’abonnés à qui vous allez envoyer votre newsletter. Si vous avez une seule liste, c’est simple, il suffit de choisir celle-ci. Cependant, si vous avez segmenté votre liste en cohortes plus ciblées, assurez-vous de sélectionner la liste correcte pour chaque envoi.

Créez votre objet et votre accroche

En moyenne, une personne envoie et reçoit 121 e-mails professionnels par jour. Et le taux d’ouverture moyen des e-mails est de seulement 18 %. Ce sont votre titre et votre texte d’accroche en pré-en-tête qui font que les abonnés remarquent et ouvrent votre newsletter parmi la masse d’e-mails qu’ils reçoivent tous les jours. Même si votre newsletter ne vend pas explicitement quelque chose, voyez votre titre comme un argumentaire de vente dont le but est d’inciter vos abonnés à ouvrir votre e-mail.

Vos titres et textes de pré-en-tête doivent être courts, accrocheurs et révélateurs de l’intérêt de votre contenu. Gardez également à l’esprit la place dont vous disposez. La plupart des plateformes d’e-mailing indiquent une limite de caractères, mais testez aussi vous-même l’affichage de votre titre sur mobile, où une ligne risque d’être coupée si elle est trop longue.

Rédigez votre contenu

Une fois les détails réglés, commencez à écrire votre newsletter. Chaque newsletter que vous envoyez peut avoir un but légèrement différent. Espérez-vous créer un lien plus personnel avec les lecteurs en leur présentant les coulisses de votre entreprise ? Souhaitez-vous partager des informations utiles relatives à votre produit ? Ou cherchez-vous à promouvoir des réductions à venir ? Commencez votre rédaction en ayant un objectif clair en tête.

Voici quelques conseils pour l’écriture :

  • Commencez par une introduction attractive. Comme dans tout autre texte, captez immédiatement l’attention de votre lecteur pour éviter qu’il fasse défiler votre texte jusqu’à la fin d’un œil distrait.
  • Faites des phrases claires et courtes. Utilisez un langage simple et évitez les phrases trop longues ou trop complexes.
  • Augmentez le trafic vers votre site web avec un appel à l’action. Invitez les abonnés à en savoir plus ou à acheter sur votre site web avec un bouton d’appel à l’action dans votre newsletter.
  • Utilisez un format clair et aéré. Aérez les longues portions de texte à l’aide d’en-têtes et de graphiques accrocheurs.
  • Ajoutez une touche personnelle si possible. Utilisez des balises de fusion dans votre plateforme de newsletter pour vous adresser aux abonnés par leur prénom, et ajoutez votre touche personnelle avec une signature originale.

Si possible, demandez à quelqu’un de relire et de corriger votre newsletter avant de l’envoyer pour qu’elle soit parfaite.

Testez votre adresse e-mail

La plupart des plateformes d’e-mailing vous permettent d’envoyer un e-mail de test sur votre propre adresse avant tout envoi à votre liste de contacts. Cette fonction est très utile pour détecter les dernières fautes d’orthographe ou les problèmes de mise en forme. Vérifiez bien l’affichage sur ordinateur comme sur mobile. 

Appuyez sur Envoyer

Et voilà, tout est prêt ! Une fois votre newsletter envoyée aux abonnés, passez à l’évaluation de ses performances.

10. Analysez vos données

Il est temps d’analyser les chiffres. La majorité des plateformes de newsletter mesurent les performances de vos envois et fournissent des indicateurs pour le marketing par e-mail comme le taux d’ouverture, le taux de clics, les désabonnements, et plus encore.

Voici quelques indicateurs qui méritent votre attention :

  • Taux d’ouverture. Le pourcentage d’abonnés qui ouvrent votre newsletter.
  • Taux de clics. Le pourcentage d’abonnés qui cliquent sur un lien dans votre e-mail après l’avoir ouvert.
  • Désabonnements. Le pourcentage d’abonnés qui se désabonnent de votre newsletter après l’avoir ouverte.

La définition d’un « bon » taux d’ouverture ou de clics dépendra en grande partie de votre secteur d’activité.

Si les premiers résultats vous déçoivent, testez autre chose dans votre prochaine newsletter ! Vous pouvez essayer différents contenus et différents formats. Vous disposez également d’une ligne de communication directe avec vos abonnés : ils peuvent vous dire ce qu’ils ont envie de lire, il suffit de le leur demander.

Créez votre newsletter un abonné à la fois

Des réseaux sociaux à la publicité payante, il existe une multitude de façons de communiquer avec des acheteurs potentiels et de rester en contact avec les clients existants. Mais une newsletter vous permet de délivrer un message directement dans la boîte de réception d’un abonné. Elle ouvre un canal de communication permettant de partager des informations utiles, de faire connaître vos produits et services et d’établir un lien qui peut conduire à un achat. En recueillant l’adresse e-mail d’un visiteur de votre site web ou d’un abonné de vos réseaux sociaux, vous pouvez entamer une conversation qui transformera un simple curieux en client fidèle.

Créez une boutique en ligne dès aujourd'hui !

Bénéficiez d'un essai gratuit de 14 jours, sans engagement.


FAQ sur la newsletter

Pourquoi devrais-je créer une newsletter pour mon entreprise ?

Une newsletter est un canal direct pour parler à des acheteurs potentiels et à des clients existants. En nourrissant une communication régulière, par le partage d’informations utiles, de nouveautés sur les produits et, occasionnellement, de réductions, vous pouvez créer une envie et même une certaine affection pour votre marque et ainsi générer des ventes. De plus, contrairement aux réseaux sociaux, vous êtes le propriétaire de votre liste de contacts.

Quelle est la meilleure plateforme pour créer une newsletter ?

Comparez les plateformes d’emailing qui offrent une gamme de fonctionnalités, telles que des modèles adaptables, la personnalisation des e-mails, la segmentation, l’automatisation, la planification, les tests et l’analyse des campagnes. Shopify Email, Mailchimp et Sendinblue sont toutes des options intéressantes, et elles s’intègrent également à Shopify.

Comment créer une newsletter professionnelle ?

Les plateformes de newsletter proposent généralement des modèles professionnels que vous pouvez utiliser. Vous pouvez ensuite les personnaliser en modifiant les polices, les couleurs et la mise en page, afin de les adapter à votre marque.

Comment puis-je développer ma liste d’abonnés ?

Développez votre liste en intégrant un formulaire d’inscription à la newsletter sur votre site web et dans le flux de paiement de votre boutique en ligne. Partagez également votre newsletter sur les réseaux sociaux. Envoyez votre newsletter de façon régulière et offrez un contenu ayant une réelle valeur aux abonnés, afin qu’ils transmettent votre newsletter à leur famille, à leurs amis et à leurs collègues, ou en parlent autour d’eux. N’achetez pas de listes d’adresses e-mail en ligne et n’envoyez pas de newsletter à quiconque n’a pas explicitement choisi de recevoir des communications de votre part.

Comment puis-je créer une newsletter gratuitement ?

De nombreuses plateformes d’emailing proposent des forfaits gratuits avec des fonctionnalités de base ou un nombre maximum d’e-mails par mois.

Which method is right for you?Publié par Maud Leuenberger. Maud est la rédactrice en chef du blog français de Shopify.

Texte original par : Fadeke Adegbuyi.
Traduction et adaptation par : Solenn Marchand.
Image : Burst