Optimisation SEO : 5 conseils SEO pour améliorer votre classement organique

Optimisation SEO : 5 conseils SEO pour améliorer votre classement organique

optimisation seo

Vous avez créé votre boutique en ligne. Vous avez suivi nos conseils pour promouvoir votre site et générer votre première vente e-commerce. À ce stade, vous avez validé votre concept, et vous cherchez à passer au niveau suivant : générer un flux constant de ventes chaque mois.

En tant que propriétaire d’une boutique en ligne, votre croissance dépendra en grande partie du SEO. C’est en tirant profit des avantages qu’offre le SEO en matière d’acquisition client que vous parviendrez à construire une boutique en ligne qui pourra résister aux mutations de l’e-commerce et qui continuera d’être rentable pendant des années à venir.

Le SEO pour les nouveaux e-commerçants

L’acronyme SEO est dérivé de l’expression Search Engine Optimisation en anglais. En français, on parle d’optimisation pour les moteurs de recherche. Le terme référencement est également utilisé dans le même sens. Le SEO sert essentiellement à communiquer avec les moteurs de recherche comme Google et Bing. Un site qui est correctement optimisé pour le SEO peut être facilement parcouru par les moteurs de recherche. Plus important encore, c’est le SEO qui permet aux moteurs de recherche, des machines intelligentes, de comprendre de quoi traite un site donné. 

En d’autres termes, le SEO est le langage des algorithmes de recherche. Pour communiquer avec Google et Bing, votre site web doit « parler » le SEO. C’est pourquoi, en tant qu’e-commerçant, il faut continuellement suivre les facteurs pris en compte par Google pour afficher les résultats de recherche organique. 

Mais les facteurs qui impactent le SEO étant très nombreux et parfois flous, il est possible que vous vous sentiez dépassé en vous intéressant à la question. Pire encore, certaines initiatives de SEO, comme la création d’un bon profil de backlinks, peuvent nécessiter des semaines d’efforts soutenus — mais les résultats ne sont pas toujours présents.

C’est pourquoi nous vous présentons dans cet article des initiatives d’optimisation SEO que vous pouvez mettre en œuvre dès aujourd’hui pour booster votre classement organique.

Conseils SEO : comprendre d’abord les défis que présente le SEO

Le SEO est un concept qui fait souvent grincer des dents par sa complexité. Mais s’il suscite autant de polémique dans l’arène de l'e-commerce, c’est parce qu’il permet de s’approcher du rêve de tout e-commerçant : une boutique en ligne propulsée par une source gratuite de trafic qualifié provenant des moteurs de recherche.

Mais le SEO évolue à une vitesse alarmante et même les e-commerçants les plus avisés peuvent se sentir dépassés par les mises à jour incessantes des moteurs de recherche.

Évolution du SEO

S’il était encore possible il y a quelques années de jouer des tours aux algorithmes de recherche, l’étau s’est fortement resserré autour des techniques de SEO manipulatrices. Les principales techniques de référencement qui paraissent résister à l’épreuve du temps sont celles qui se déploient de façon naturelle, puisqu’elles ne sont pas fondées sur des schémas répétitifs qui peuvent être automatisés à travers des logiciels.

L’expérience doit être accumulée sur le terrain à travers une approche expérimentale. Les principales connaissances relatives au domaine du SEO sont en général développées par des personnes autodidactes qui connaissent le sujet de fond en comble et qui osent créer des sites pour tester de nouvelles techniques à long terme, en documentant le processus et les résultats, bien sûr.

Une stratégie de SEO qui vous permet d’obtenir des résultats concrets peut donc être considérée comme un avantage concurrentiel majeur.

Le SEO : une source d’acquisition client en or à dompter

Comme il n’y a pas mille-et-une façons de générer du trafic sur une boutique e-commerce, et que les sources d’acquisition de prospects en ligne restent limitées, il est important pour tout e-commerçant de consacrer du temps et des efforts à la mise en œuvre d’une stratégie de référencement efficace.

Dans leur parcours entrepreneurial, les e-commerçants comprennent rapidement qu’il faut trouver des sources d’acquisition client rentables pour continuer de rentabiliser leur activité de vente en ligne.

Mais les choix à leur disposition ne sont pas nombreux. On peut les classer en deux catégories principales :

  • Initiatives d’acquisition client payantes
  • Initiatives d’acquisition client « gratuites »

Initiatives d’acquisition client payantes

En bref, il s’agit de la publicité payante en ligne et des initiatives promotionnelles qui ne peuvent pas être déployées sans dépenser de l’argent.

La publicité payante fait généralement référence à la publicité au paiement par clic ou PPC. Les publicités payantes qui permettent de calculer de façon précise le retour sur investissement sont diffusées sur les pages de résultats des moteurs de recherche et sur certains réseaux sociaux comme Facebook. Les publicités peuvent être personnalisées, et les options de ciblage avancé permettent de toucher une audience très qualifiée.

La publicité payante se révèle très utile pour tester des concepts et obtenir des résultats de façon immédiate. La rapidité de la mise en œuvre permet donc d’évaluer la viabilité d’idées et de concepts en un temps record. Mais pour propulser une activité de vente en ligne avec la publicité au PPC, il faut avoir un budget considérable pour miser sur des mots-clés prometteurs et tester différents tunnels de vente jusqu’à concevoir un entonnoir de conversion qui génère un retour sur investissement au moins 3 à 4 fois plus élevé que le budget publicitaire initialement dépensé. Les campagnes au PPC doivent par ailleurs constamment être optimisées, ce qui demande une grosse expertise.

En ce qui concerne les autres initiatives promotionnelles payantes, celles qui se démarquent par leur efficacité impliquent la collaboration avec des influenceurs.

Initiatives d’acquisition client « gratuites »

En ce qui concerne les initiatives d’acquisition client « gratuites », on se focalisera principalement sur le SEO dans le cadre de cet article. Mais en général, toutes ces initiatives sont axées autour du marketing de contenu, qui ne peut pas être efficace si l’optimisation en matière de SEO n’est pas au rendez-vous.

Remarque : quand on parle de source d’acquisition client « gratuite », il est important de garder à l’esprit que rien n’est jamais « totalement » gratuit. Si certaines initiatives peuvent être mises en œuvre sans dépenser aucun centime (ou presque), elles demandent une bonne dose d’investissement en matière de temps et d’implication personnelle.

Parlons donc SEO et abordons les optimisations qui peuvent vous permettre de booster votre référencement intelligemment.

seo e-commerçants

Optimisation SEO : 5 conseils pratiques de SEO pour obtenir plus de trafic

D’après une étude récente menée par SEMrush au sujet des facteurs de classement organique qui impactent le plus la position dans les résultats de recherche, trois facteurs de classement se sont révélés être particulièrement importants : 

  • Le temps sur-site
  • Les pages par session
  • Le taux de rebond

Ces 3 facteurs viennent respectivement se classer en deuxième, troisième, et quatrième position dans la liste des 17 facteurs de SEO organique les plus puissants — la première position étant occupée par les « visites directes » qui sont comptabilisées lorsque le visiteur tape directement l’URL d’un site dans la barre de navigateur sans passer par la page de recherche de Google.

En nous fondant sur les résultats de cette étude qui a porté sur l’analyse de 600 000 mots-clés et les 100 premiers résultats de recherche organique retournés pour chacun d’entre eux, nous vous présentons des optimisations pratiques qui peuvent booster votre classement organique. Ces optimisations peuvent être mises en œuvre à travers les conseils SEO présentés à continuation.

1. Augmentez le Temps sur-site

Le temps sur-site fait référence au temps moyen que passe un visiteur à explorer votre site web. Lorsque le temps sur-site est élevé, Google considère que votre site offre des informations pertinentes aux internautes. Voici deux tactiques pour augmenter le temps sur-site tout en améliorant l’expérience utilisateur :

Installez une fonctionnalité de suggestion de résultats dans la barre de recherche [Conseil SEO numéro 1]

Une façon efficace d’augmenter le temps passé sur votre site consiste à configurer une fonctionnalité de suggestion de résultats dans votre barre de recherche. Lorsque des visiteurs souhaitent rechercher un article donné sur votre site, ils ne connaissent pas toujours les termes exacts qu’ils doivent utiliser.

Si des suggestions de résultats commencent à s’afficher en temps réel à mesure que le visiteur tape sa requête, il est très probable que ce dernier passe plus de temps à explorer les différents produits que vous offrez.

Cette tactique offre un autre avantage majeur. Votre visiteur aperçoit toutes sortes de suggestions pertinentes de produits qui pourraient l’intéresser en plus de l’article qu’il recherchait initialement. En d’autres termes, il s’agit d’une tactique subtile de vente croisée qui fonctionne de façon automatisée, 24/7. Les prospects pourraient finir par acheter davantage, ce qui pourrait augmenter votre panier moyen. Mieux encore, les visiteurs passent plus de temps sur votre site, vous répondez à leurs attentes, et Google vous récompense en retour en améliorant votre classement organique.

Pour optimiser davantage cette initiative, tentez de configurer une fonctionnalité qui affiche également une miniature à côté des produits suggérés. Les miniatures représentent visuellement les produits suggérés et elles peuvent par conséquent augmenter les taux de clics.

Intégrez des vidéos qui ne proviennent pas de YouTube dans votre contenu [Conseil SEO numéro 2]

Pour inciter les visiteurs à passer plus de temps sur votre site en leur apportant toujours plus de valeur, rien ne peut battre le contenu visuel. Le format vidéo en particulier permet de capter efficacement l’attention des visiteurs.

Cela dit, ce n’est pas en intégrant dans vos pages des vidéos YouTube créées par d’autres utilisateurs que vous obtiendrez des résultats. 

Tentez de créer des vidéos uniques hébergées sur des plateformes vidéos réputées pour être plus professionnelles, comme Wistia, et de les mettre en avant à travers des images de couverture vidéo accrocheuses.

Par exemple, vous pourriez commencer par tester cette approche : proposez une version en vidéo d’une petite partie de votre contenu qui mérite d’être représentée visuellement. Voici certaines idées pour plus d’inspiration :

  • Si vous vendez des vêtements, pensez lookbooks en format vidéo.
  • Si vous vendez des compléments alimentaires, créez une vidéo de 2 minutes qui explique les bienfaits du complément alimentaire mis en avant.
  • Si vous vendez des accessoires de smartphone, créez une vidéo en haute définition qui montre votre produit sur fond blanc ou en gros plan, sous tous les angles, de façon à maximiser son attrait.

Les appareils photo DSLR sont aujourd’hui vendus à un prix très accessible. Ils permettent de filmer des séquences vidéos en HD, et tout e-commerçant qui se respecte se doit de maitriser le shooting vidéo en haute définition pour avoir une plus grande marge de manœuvre en matière de marketing e-commerce.

2. Augmentez les Pages par session

L’indicateur Pages par session fait référence au nombre moyen de pages que consulte un internaute qui visite votre site e-commerce. Cet indicateur informe Google de la pertinence et de la qualité du contenu et des informations que vous offrez aux internautes. C’est en augmentant les pages par session que vous aurez une chance de rivaliser efficacement avec une tonne de concurrents qui cherchent également à générer du trafic gratuit.

Dans cette optique, voici quelques conseils SEO que vous pourriez rapidement mettre en œuvre pour augmenter les pages par session :

Optimisez votre maillage interne [Conseil SEO numéro 3]

Le maillage interne fait référence à l’organisation des liens internes dans votre site web. Pour montrer que votre contenu dans son ensemble est pertinent, vous devez tenter de pointer des liens entre les pages de votre site chaque fois que l’occasion de rediriger l’internaute vers une ressource complémentaire se présente.

Par exemple, si un visiteur consulte une page de produit qui met en avant un « shampoing bio à base de cire d’abeille », il serait judicieux d’insérer de façon stratégique dans la page quelques liens qui redirigent vers des pages de produits complémentaires, comme la page d’un « gel douche à base de cire d’abeille », ou celle d’une « crème hydratante à base de cire d’abeille ». Vous pourriez également ajouter une section qui affiche les miniatures cliquables de produits connexes affichés comme suggestions. 

Ces liens inciteront les visiteurs à consulter plusieurs pages chaque fois qu’ils visitent votre site e-commerce, tant que la pertinence est là. Vous pouvez constater dans l’exemple partagé plus haut que les suggestions servant d’exemples répètent toutes l’expression « à base de cire d’abeille ». Tentez d’utiliser le mot-clé différenciateur comme un point d’ancrage en le répétant dans les hyperliens d'une même page de produit pour augmenter la pertinence de vos suggestions.

Créez un blog [Conseil SEO numéro 4]

Pour inciter les visiteurs à passer plus de temps sur votre site, vous pourriez créer un blog. Votre blog doit être intéressant, et il devrait naturellement être étroitement lié à la niche que vous servez. 

Le contenu que vous publiez doit avant tout apporter de la valeur aux visiteurs. Votre contenu pourrait apporter de la valeur de différentes façons, y compris :

  • Aider les prospects à résoudre leurs points de douleur
  • Présenter des tutoriels et des guides pratiques
  • Divertir les visiteurs d’une façon ou d’une autre
  • Partager des statistiques et des études intéressantes liées à votre niche 

Par exemple, si vous gérez un site e-commerce de compléments alimentaires, vous pourriez partager sur votre blog des études qui démontrent les avantages cliniquement prouvés des compléments que vous vendez. Vous pourriez ainsi augmenter la valeur perçue de vos offres en soutenant chaque page de produit par un article ou un guide. C’est ce genre d’initiatives qui vous permettra de vous différencier efficacement et de vous positionner en tant qu’expert dans votre niche.

Si vous envisagez de créer votre blog, assurez-vous de consulter nos ressources :

3. Diminuez le taux de rebond

Le taux de rebond fait référence au pourcentage de visiteurs qui quittent votre site après n’avoir visité qu’une seule page : la page sur laquelle ils ont atterri initialement. Un taux de rebond élevé montre que votre site manque de pertinence. Lorsqu’un visiteur quitte votre site prématurément, Google considère que le contenu et les informations qui y sont fournis laissent à désirer. 

Voici le conseil SEO principal sur lequel vous devriez vous focaliser pour diminuer le taux de rebond de votre site e-commerce et améliorer votre référencement :

Incluez vos mots-clés dans la première partie du titre de votre page [Conseil SEO numéro 5]

Nous allons supposer que votre page est pertinente. Si vous vendez une coque incassable de smartphone, la page que vous allez créer mettra évidemment en avant une coque très résistante. Mais, les mots que vous utilisez dans votre contenu peuvent créer de la confusion et frustrer les visiteurs.

Aujourd’hui, les acheteurs en ligne scannent la page de produit sur laquelle ils atterrissent en analysant d’un coup d’œil le titre et les sous-titres de la page. Dans cette optique, vous devriez toujours inclure les mots-clés exacts que vous ciblez à travers votre page dans les balises titres de votre contenu (H1, H2, etc.).

Plus important encore, tentez de placer les mots-clés dans la première partie du titre principal de la page.

Pour poursuivre avec notre exemple précédent, si vous vendez une coque incassable et que vous ciblez effectivement le mot-clé « coque incassable », voici certains titres H1 à considérer :

  • Coque incassable pour smartphone : 3 coques à moins de 20 €
  • Votre coque incassable en caoutchouc ultrarésistant livrée en 1 jour ouvré

Et voici certains titres qu’il faudrait éviter :

  • Étui de smartphone ultrarésistant : les modèles les plus solides
  • Protection pour smartphone : les modèles les mieux vendus

Bien évidemment, vous allez devoir effectuer des tests pour connaitre les variantes qui se révèlent les plus efficaces et non vous fonder entièrement sur des suppositions.

Évaluez les résultats de vos efforts SEO

Mettre en œuvre ces conseils SEO ne suffit pas. Il faut non seulement suivre les résultats de vos efforts de référencement, mais également réaliser de nouveaux tests lorsque l’objectif recherché n’est pas atteint.

Suivi des indicateurs de performance SEO

Dans le cadre de cet article, vos 3 indicateurs de performance SEO seront bien évidemment : le Temps sur-site, les Pages par session, et le Taux de rebond.

Vous allez pouvoir suivre ces indicateurs en utilisant un outil analytique comme Google Analytics. L’outil est gratuit et très performant. Vous allez devoir installer Google Analytics sur votre site web si vous ne l’avez pas déjà fait, et il vous faudra également activer le suivi e-commerce à travers l’interface de l’outil.

Remarque : pour pouvoir créer un compte Google Analytics, vous devez déjà avoir un compte Google (c’est le cas si vous avez une adresse Gmail).

Les rapports présentés sur Google Analytics vous permettront d’évaluer les 3 indicateurs de performance SEO traités dans cet article, et plus important encore, de les comparer de semaine en semaine pour connaitre si vos optimisations SEO sont utiles. 

Idéalement, après avoir mis en œuvre les conseils SEO présentés plus haut, vous devriez constater :

  • Une augmentation du Temps sur-site par rapport aux valeurs initiales.
  • Une augmentation des Pages par session par rapport aux valeurs initiales.
  • Une diminution du Taux de rebond par rapport aux valeurs initiales.

Pour ne pas vous emmêler les pinceaux, vous devriez organiser vos données dans une feuille de calcul, une feuille Excel par exemple. Vous devriez mettre par écrit sur cette feuille les valeurs initiales avant-optimisation, puis créer des colonnes qui accueilleront les valeurs recueillies chaque semaine suivant l’optimisation. 

Pour une meilleure visibilité, vous pourriez bien évidemment créer à partir de ces données un graphique qui détaille l’évolution de la tendance pour chaque indicateur de performance sur 1 ou 2 mois, par exemple.

Effectuez des tests

Si vous ne constatez aucune amélioration après avoir mis en œuvre ces conseils SEO, il ne faut pas baisser les bras. Ces conseils de référencement s’inscrivent dans une démarche expérimentale. Il vous faudra tester différentes variantes des conseils SEO que nous vous avons présentés jusqu’à trouver les optimisations qui vous permettent d’obtenir les meilleurs résultats. Par exemple :

  • Testez différentes couleurs pour les hyperliens.
  • Testez différentes tailles de miniatures pour les produits suggérés.
  • Changez la position de l’onglet de navigation « Blog ».
  • Testez différents endroits pour intégrer des vidéos dans votre contenu.
  • Testez différentes images de couverture vidéo.
  • Et ainsi de suite.

Pour plus d’informations à ce sujet, consultez notre guide : Comment augmenter les ventes avec un test A/B.

Mettez en œuvre ces conseils SEO dès aujourd’hui

À ce stade, grâce aux conseils SEO que nous vous avons fournis, vous devriez pouvoir commencer à optimiser votre SEO dès aujourd’hui sans vous sentir intimidé.

Vous pourriez même engager un freelance expérimenté sur Upwork qui pourra se charger des aspects techniques et vous assister dans vos initiatives jusqu’à ce que vous vous familiarisiez avec les différents processus.

Mettez en œuvre ces conseils, suivez les résultats, testez des variantes, puis réitérez la même démarche pour l’affiner. Le processus d’optimisation SEO ne doit jamais s’arrêter et il devrait s’inscrire dans une stratégie de référencement à long terme.

Pour découvrir plus de conseils SEO, assurez-vous de consulter nos autres guides :

Vous avez d’autres conseils SEO à partager ? Faites-nous-en part dans les commentaires. 


Which method is right for you?Article publié par Aleks Ignjatovic

Aleks est la rédactrice en chef du blog de Shopify en français. Elle est responsable du marketing de contenu et de la localisation pour les marchés francophones chez Shopify.

Rédaction : Mehdi Chakir

Vous souhaitez contribuer au blog de Shopify en français ? Lisez nos conseils !


Vous avez des questions à propos de Shopify ?
Envoyez un e-mail à l’adresse suivante et notre équipe d’assistance technique vous répondra en français dès que possible :
assistance@shopify.com 

Sujets:

SEO

Démarrez votre essai gratuit de 14 jours dès aujourd’hui !