Comment photographier des objets réfléchissants : 3 configurations d’éclairage à maîtriser

Comment photographier des objets réfléchissants : 3 configurations d’éclairage à maîtriser

Comment photographier des produits réfléchissants

Pour maîtriser la photographie de produits, il faut maîtriser l’éclairage. Cela est d'autant plus important lorsqu’il s’agit de photographier des bijoux et des matériaux qui reflètent la lumière, comme le verre ou le métal.  

Ne vous contentez pas d’images de produits comprenant des taches lumineuses. Avec la bonne configuration d’éclairage, il est possible de parfaitement photographier du verre coloré, des montres, des lunettes de soleil, des objets métalliques, et même des bijoux.

La « bonne » configuration d’éclairage ne doit pas nécessairement être coûteuse ; il est possible de créer soi-même un ministudio photo fonctionnel dans le confort de son propre domicile.

Une fois votre studio photo à domicile mis en place, focalisez-vous sur ces 3 configurations d’éclairage peu coûteuses et sélectionnez celle vous convenant le mieux.

1. Boîte rétroéclairée pour photographier des objets en verre

photographier des objets en verre

Le rétroéclairage est idéal pour photographier des bouteilles en verre coloré ou transparent, des verres de vin, ou de la verrerie décorative. C’est une technique très simple permettant d’utiliser la transparence du verre pour obtenir des images très nettes au moment de photographier des objets en verre aux formes arrondies.

Par exemple, ce bocal en verre a été photographié avec la technique de rétroéclairage :

photo bocal en verre

Comme le nom le suggère, dans une configuration en rétroéclairage, la source de lumière est placée derrière le produit de façon à traverser le verre ; mettant ainsi en avant les formes arrondies et les autres parties du produit. Alignez votre produit et la source de lumière sur le même niveau.

Il est possible d’utiliser une lumière continue ou stroboscopique à condition de la diffuser. Dans ce dessein, bien qu’il soit préférable d’utiliser un parapluie de photographie, un tissu assez fin — ou du papier disposé en couches — pourrait faire l’affaire.

Placez votre diffuseur de lumière entre la source lumineuse et le produit, et disposez ensuite des morceaux de carton plume blanc sous et de part et d’autre du produit. Disposez du papier ou un autre morceau de carton plume par-dessus, l’objectif étant que la lumière diffusée soit réfléchie sur votre produit de tous les côtés pour l’envelopper de façon homogène. Les taches lumineuses souvent présentes sur les photos d’objets en verre résultent principalement de la réflexion d’une lumière violente et non diffusée. Évitez ces imperfections en diffusant votre source lumineuse pour obtenir une lumière douce.

Pour des bords extérieurs mieux définis, vous pouvez vous servir de carton plume noir (et non blanc), dans le dessein d’augmenter la saturation et de mieux mettre en relief les contours et couleurs. Vous pouvez constater sur la série de photos ci-dessous comment le contour extérieur du vase s’assombrit à mesure que nous ajoutons et ajustons du carton plume noir.

Voici une photo du vase prise sans carton plume :

photo du vase sans carton plume

Voici une photo du même vase prise avec des morceaux de carton plume blanc :

photo avec carton plume blanc

Maintenant, avec du papier plume noir :

photo avec du papier plume noir

Et finalement, avec des morceaux de carton plume noir encore plus rapprochés du produit :

avec carton plume noir rapproché

2. Éclairage latéral pour la mise en relief des détails

Configuration d'éclairage latéral

L’éclairage latéral est particulièrement utile pour photographier des produits en verre comportant de nombreux détails comme les lunettes de soleil et les montres. Le rétroéclairage ne sera pas adapté dans ce cas étant donné qu’on l’emploie principalement pour surexposer les détails (entre autres).

Pour éclairer latéralement un petit objet, vous aurez besoin d’une grande table, d’une source de lumière continue ou stroboscopique, d’un parapluie, de morceaux de carton plume, de ruban adhésif et d’un rouleau de papier parfaitement blanc. Placez la source de lumière diffusée par le parapluie complètement à gauche de votre produit.

Dans certains cas, comme lors de la prise d’une montre en photo, il pourrait être nécessaire de passer d’un éclairage complètement latéral à un éclairage latéral à 45 degrés afin d’illuminer efficacement la montre sans créer de reflets éblouissants.

Cette montre, par exemple, a été prise avec un éclairage latéral à 45 degrés :

éclairage latéral à 45 degrés

L’appareil photo devrait être fixé sur un trépied, légèrement plus haut que le produit, pour avoir une vue plongeante. Dans cette configuration d’éclairage, l’élévation sert à prévenir les reflets ; évitez cependant d’aller trop haut pour ne pas réduire l’attrait esthétique du produit.

Accrochez le papier à un mur ou un support et faites-le dérouler en veillant à créer une forme légèrement incurvée afin d’éviter les ombres pouvant être créées par les froissures et les plis ; accrochez la dernière partie du rouleau de papier au bas de l’objectif de l’appareil photo pour prévenir les reflets de premier plan.

Placez les deux morceaux de carton plume directement en face de la source de lumière en forme de « V » pour réfléchir la lumière sur le produit.

Ces lunettes de soleil ont été prises en photo avec une configuration d’éclairage latéral :

configuration d’éclairage latéral

3. Éclairage vertical double pour le métal, l’Inox, et les matériaux similaires

Éclairage vertical double

Le métal étant très réfléchissant, c'est le matériau le plus difficile à photographier. La tâche est difficile, mais réalisable.

Il est possible de minimiser ou même d’éliminer les reflets en utilisant une configuration d’éclairage vertical double au moment de photographier de petits objets métalliques, des bijoux, des articles de cuisine en Inox, etc.

Vous aurez besoin d’une table, de deux sources de lumière disposant chacune d’un parapluie, de ruban adhésif, et d’un rouleau de papier blanc. Pas de carton plume pour cette configuration puisque les deux sources de lumière seront diffusées par les parapluies et adoucies de cette façon. Bien qu’il était possible de choisir entre une lumière stroboscopique et une lumière continue pour les configurations précédentes, nous recommandons ici l’utilisation d’une source de lumière stroboscopique pour un meilleur contrôle.

Placez une source de lumière diffusée par un parapluie de chaque côté du produit. Orientez les lumières vers le produit et réglez-les sur la même puissance.

Fixez votre appareil photo sur un trépied et pointez-le vers le produit de façon à obtenir une vue légèrement plongeante. Déroulez le papier comme expliqué précédemment et attachez-le au bas de l’objectif de votre appareil photo afin de minimiser les reflets de premier plan.

Si votre éclairage a été bien configuré et que votre produit a été nettoyé et préparé adéquatement, vous obtiendrez une image de produit sans reflets comme celle ci-dessous.

produit e-commerce en métal

Quelques précisions au sujet des paramètres de votre appareil photo

paramètres de votre appareil photo

Assurez-vous que la balance des blancs, l’ouverture, et les paramètres ISO sont optimisés pour tirer le plein parti de votre configuration d’éclairage ; sinon, les résultats risquent d’être décevants malgré les efforts investis. Bien que cet article ne soit pas destiné à aborder le sujet en détail, nous passerons en revue les aspects les plus importants à continuation.

Ajustez la balance des blancs en fonction de votre source de lumière ; en cas de doute, laissez votre appareil ajuster ce paramètre de façon automatique. Sélectionnez une partie bien définie de votre objet et focalisez-vous dessus ; comme la face d’une montre ou le bord extérieur d’un objet en verre.

Prenez vos photos en mode manuel et réglez votre ouverture sur f/11 au minimum, en allant jusqu’à f/16 de préférence. Utilisez l’ISO le plus bas (il s’agit de l’ISO 100 sur certains appareils) pour capturer autant de détails que possible.

Pour la configuration en rétroéclairage, vous devrez probablement ralentir votre vitesse d’obturation de deux arrêts en dessous de la valeur recommandée sur votre histogramme afin de surexposer la photo. Pour les configurations d’éclairage latéral et d’éclairage vertical double, fiez-vous aux suggestions de votre histogramme.

Retouches finales en postproduction

Retouches finales en postproduction

Si malgré vos efforts, des taches, imperfections et reflets gênants apparaissent tout de même sur vos photos, corrigez-les lors du traitement en postproduction.

Éliminez les imperfections et vérifiez l’exactitude des couleurs. Corrigez tous les défauts que vous n’avez pas été en mesure d’éliminer lors du shooting comme les rayures et égratignures visibles sur votre produit. Séparez votre produit de l’arrière-plan de la photo et transférez-le sur un fond complètement blanc pour minimiser la taille de fichier et garantir la cohérence de vos clichés.

Si vous vendez sur des places de marché comme eBay ou Amazon, assurez-vous que vos images répondent aux exigences spécifiées pour éviter la suppression de vos annonces de produits.

Maintenant, prenez vos clichés

Ne craignez pas les reflets ! Testez les configurations d’éclairage recommandées dans cet article et évaluez vos résultats.

Connaissez-vous d’autres configurations d’éclairage adaptées à la prise d’objets réfléchissants en photo ? Y a-t-il d’autres types de produits que vous aimeriez apprendre à photographier ? Faites-nous-en part dans les commentaires ci-dessous.

Démarrez votre essai gratuit de 14 jours dès aujourd’hui !