Blogs Shopify

11 façons de promouvoir votre application mobile avec succès

11 façons de promouvoir votre application mobile avec succès

Le marché des applications a connu une croissance accélérée depuis qu'Apple a ouvert les portes de son App Store en 2008. Les consommateurs achètent aujourd’hui de plus en plus d’applications — ce marché connait en fait un taux de croissance cinq fois plus élevé que celui de l’économie globale. Des dizaines de milliards de téléchargements d’applications chaque année sont propulsés par les marchés émergents. L’App Store de Shopify compte à lui seul des milliers d’applications.

Même si l’opportunité est énorme, les défis sont également présents. Comment se démarquer de la concurrence ? Comment s’assurer que les gens découvrent l’application que vous avez conçue, l’installent, et plus important encore, passent à la version premium ?

Nous nous sommes entretenus avec plusieurs designers, développeurs, et experts dans le domaine pour savoir comment promouvoir une application mobile avec succès.

1. Écrivez sur ce que vous êtes en train de développer

Tracy Osborn, designer, développeuse, et auteure de Hello Web App, a réalisé que la meilleure façon de promouvoir une application consiste à écrire sur les défis auxquels vous faites face, les solutions aux problèmes que vous rencontrez, les évènements auxquels vous participez (et ce que vous en apprenez), ainsi que sur ce que vous appliquez à votre application.

« C’est du marketing qui ne ressemble pas à du marketing, » explique Tracy. « Ce sont des informations qui pourront facilement être partagées et diffusées par vos lecteurs ainsi que par vous-même, puisqu’il ne s’agit pas d’une publicité évidente — un "cheval de Troie" de marketing qui servira à présenter votre produit à des clients potentiels. »

Même si Tracy reconnait que cette approche nécessite du temps, d’après son expérience, le temps investi génère toujours un retour plus élevé par rapport aux autres activités de marketing habituelles.

« Une fois l’habitude formée, il deviendra de plus en plus facile de rédiger régulièrement des articles de blog à propos de ce que vous avez appris et de ce que vous pouvez enseigner aux autres, » explique-t-elle.

2. Mettez en place un marketing automatisé

À mesure que Tracy conçoit ses réalisations, développe, et fait la promotion de tous ses produits, elle veille également à automatiser son marketing dans la mesure du possible, afin de pouvoir consacrer plus de temps à son produit.

« Je consacre mon temps marketing à la rédaction d’articles de blog informatifs et instructifs, que je peux ensuite partager moi-même avec des communautés pertinentes — par exemple, des groupes LinkedIn bien gérés. En général, la plupart de ces articles sont ensuite automatiquement partagés sur les autres plateformes sociales. »

Tracy recommande d’inclure une image pour maximiser l’engagement et idéalement de publier l’article de blog sur d’autres plateformes de rédaction comme Medium pour augmenter sa visibilité.

« Une fois que vous avez créé un élément de contenu censé promouvoir votre application, comme un article de blog, assurez-vous de profiter de toutes les occasions accessibles pour le partager, en particulier s’il peut générer d’autres partages de façon automatique après sa publication. »

3. Rédigez des études de cas et sourcez des témoignages

La développeuse Kelly Vaughn, fondatrice d’une agence digitale, affirme que la preuve est dans les témoignages.

Elle suggère de demander l’aide de quelques utilisateurs clés qui pourraient fournir d’excellentes études de cas pour votre application.

« Laissez-les tester l’application en mode bêta et collectez quelques cas d’utilisation avec quelques témoignages, » recommande-t-elle. « Une application soutenue par de la preuve sociale rivalisera plus efficacement avec des applications similaires qui sont déjà sur le marché ».

Si vous ne savez pas à qui adresser votre demande, tentez de sourcer des témoignages sur les réseaux sociaux (p.ex. groupes Facebook et Twitter). Expliquez comment votre application fonctionne, et donnez à certains utilisateurs la possibilité de la tester en échange d’une évaluation.

« Vous devriez proposer un incitatif, » suggère Kelly. « Cela ne doit pas forcément être quelque chose de couteux. L’important étant de proposer quelque chose à l’utilisateur en gage de remerciement pour le temps qu’il va consacrer à tester votre application et à la rédaction de son témoignage. »

4. Définissez votre proposition unique de valeur — et soyez prêt à la communiquer

Vous avez conçu votre application avec un objectif précis à l’esprit. Peut-être que c’est une idée qui n’a jamais été mise en œuvre auparavant, ou que vous avez apporté une amélioration qui manquait aux applications déjà sur le marché. Quoi qu’il en soit, Kelly Vaughn recommande d’expliquer clairement ce qui distingue votre application des solutions concurrentes.

Que vous présentiez votre application en personne, ou que vous en parliez sur Twitter, assurez-vous de clairement communiquer votre proposition unique de valeur de façon à ce qu’elle puisse être assimilée par tout client potentiel. — Kelly Vaughn

« Vous n’aurez peut-être que 10 secondes pour capter l’attention d’un client potentiel, et vous n’aurez qu’une seule chance de laisser une bonne première impression, » prévient Kelly. « Que vous présentiez votre application en personne, ou que vous en parliez sur Twitter, assurez-vous de clairement communiquer votre proposition unique de valeur de façon à ce qu’elle puisse être assimilée par tout client potentiel. »

5. Rédigez un contenu clair et concis

Il est essentiel que le contenu que vous rédigez pour votre application soit aussi clair que possible. Andi Galpern, spécialiste en stratégie produit, designer, et auteure, recommande de vous adresser directement à votre audience cible.

« Rendez les avantages de l’utilisation de votre application évidents, afin d’inciter les utilisateurs à la télécharger, » suggère-t-elle. « Ne confondez pas les gens avec une terminologie compliquée. Utilisez un langage simple pour que tout le monde reçoive le même message. Par exemple, j’utilise souvent Hemingway, un outil en ligne d’aide à la rédaction, pour formuler et modifier mes paragraphes. Il évalue la lisibilité des phrases et encourage les auteurs à rédiger avec une voix active. »

Plus important encore, Andi conseille de faire preuve d’authenticité : « Les gens n’achètent que quand ils font confiance au vendeur. Vous devez montrer que vous vous souciez véritablement des personnes qui utilisent vos produits. »

6. Optimisez les éléments créatifs de la page de présentation de votre application

marketing application mobile

La page de présentation de l’application de santé Lifesum permet d’un coup d’œil de comprendre exactement comment l’appli fonctionne

Ludo De Angelis, fondateur de l’agence de marketing digital et de développement d’applications Orto Marketing, prévient qu’il ne suffit pas d’optimiser le contenu de la page de présentation de votre application. Les vidéos et les images sont des éléments qui attirent rapidement l’attention et qui doivent être par conséquent très bien travaillés.

« Vous connaissez ce petit bouton "Afficher plus" qui sert à élargir le champ de texte dans la description d’une application ? » demande-t-il. « Il n’y a que 2 % des utilisateurs qui chercheront à cliquer dessus pour lire la description complète de votre application. Les gens préfèrent les supports qui transmettent l’information beaucoup plus rapidement que le contenu écrit. »

Ludo explique que les gens veulent voir à quoi ressemble votre application et comprendre comment elle fonctionne aussi rapidement que possible.

« Les vidéos et les images constituent les meilleurs supports pour transmettre ce type d’informations, et les consommateurs le savent. Ils feront généralement défiler vos images à toute vitesse pour se familiariser avec votre application ! », explique Ludo.

Par exemple, les pages de produits de l’App Store d’Apple prennent en charge trois aperçus sous forme de vidéos de 30 secondes, et jusqu’à 10 captures d’écran (les premières étant mieux mises en avant). Ludo recommande d’utiliser les listes à puce dans les deux formats pour expliquer comment votre application fonctionne.

« L’objectif ici consiste à faire en sorte que l’utilisateur télécharge l’application sans avoir à trop réfléchir. Bonne chance ! ».

7. Optimisez votre insertion dans l’App Store de Shopify

Selon les données de Shopify, les marchands auraient l’habitude de comparer les insertions d’applications côte à côte avant de prendre la décision finale d’en installer une. Selon Erin Marchak, responsable du développement web chez Shopify, l’optimisation de votre insertion pour cette étape du parcours du marchand vous permettra de convertir plus de prospects.

« Vous devez structurer la description de votre application d’une façon qui met clairement en avant la valeur qu’elle apporte », explique-t-elle. « La section des avantages clés vous permettra de clairement mettre en valeur ce que vous proposez et de rapidement capter l’attention des marchands. »

Les marchands comparent les insertions d’applications côte à côte avant de prendre la décision finale d’en installer une. L’optimisation de votre insertion pour cette étape du parcours du marchand vous permettra de convertir plus de prospects.

Être mis en avant dans la section « Coups de cœur de l’équipe »

L’un des meilleurs moyens d’aider les utilisateurs à découvrir votre application consiste à vous frayer un chemin dans la section « Coups de cœur de l’équipe ».

« Les applications de cette section sont choisies par les membres de notre équipe », explique Erin. « On recherche des applications uniques qui résolvent un problème de niche pour les marchands, qui respectent nos consignes pour une insertion réussie, et qui proposent un excellent support client. Vous n’avez pas besoin de développer une application de grande envergure pour être mis en avant – il faut surtout faire parler votre professionnalisme et votre sérieux. »

8. Créez une icône d’application mémorable et attrayante

icone application mobile

La création de cette petite icône graphique avec laquelle les utilisateurs interagiront chaque fois qu’ils apercevront votre application peut être une tâche intimidante. Selon le designer et entrepreneur Michael Flarup, une icône d’application attrayante, identifiable et mémorable peut considérablement favoriser le succès et la popularité d’une application. Le temps et les efforts consacrés à sa conception peuvent par conséquent générer un retour très important à long terme.

« Une icône d’application agit comme une ancre visuelle qui est censée résoudre une série de points critiques, » explique Michael. « Elle doit constituer un élément de branding reconnaissable sur différents appareils. Elle doit s’afficher correctement dans différentes tailles. Elle doit être cohérente avec le reste de votre langage de conception. Et naturellement, elle doit différencier votre application des solutions concurrentes. »

Gabe Kwakyi, PDG de l’agence de marketing et de développement d’applications mobiles Incipia, a résumé les meilleures pratiques en matière de conception d’icônes d’applications :

  • Les gens traitent les images plus rapidement que le texte. L’utilisation de repères visuels aide les utilisateurs à comprendre immédiatement de quoi traite votre application. Par exemple, les applications GPS auront une icône en forme de globe, les applications de messagerie auront une icône en forme de bulle de dialogue, les applications de lecture auront une icône en forme de livre, et ainsi de suite. Les repères visuels acquièrent une importance capitale lorsque votre application est affichée à côté d’autres produits (p.ex. dans la section des applications tendance), par rapport à un cas d’utilisation bien précis (p.ex. la recherche de mots-clés).
  • Avec les écrans en haute résolution toujours plus concentrés en pixels, les icônes peuvent montrer plus de raffinement. L’ajout d’un dégradé ou d’une ombre peut signaler aux utilisateurs que votre application est conçue de façon professionnelle et qu’elle prend en compte les détails. Cela dit, considérez votre marché cible — tandis que la complexité peut être appréciée dans certaines régions comme le Japon et la Chine, les audiences des cultures occidentales s’orientent de plus en plus vers la tendance du minimalisme.
  • Assurez-vous que votre icône se démarque des éléments graphiques concurrents. Si toutes les applications utilisaient les mêmes repères visuels, comment pourrait-on les distinguer les unes des autres ? Prenez le temps de mener une analyse concurrentielle et concevez quelque chose d’unique.
  • Enfin, assurez-vous que l’identité visuelle qui caractérise votre icône est conforme à votre guide de style. Le branding tourne autour de la cohérence. Sans cohérence, votre investissement dans la création de votre image de marque pourrait ne pas se révéler rentable.

9. Garantir la longévité avec l’accompagnement

La spécialiste en création d’interactions, Krystal Higgins, recommande de concevoir un accompagnement qui va au-delà de la première expérience utilisateur, puisqu’elle remarque qu’un trop grand nombre d’applications négligent ou n’appliquent pas cette pratique.

« Les premières impressions comptent », explique-t-elle. Mais parfois, il y a tellement d’importance qui est donnée à la création de la première expérience d’utilisation de l’application que le processus d’accompagnement des utilisateurs à long terme est négligé. Le processus d’accompagnement n’est ni ponctuel, ni général : c’est un processus qui doit guider les utilisateurs à travers différents évènements au fil du temps, au moyen de différentes méthodes qui sont adaptées à différentes situations. Lorsqu’il est bien mis en œuvre, la frontière entre l’accompagnement et l’éducation des utilisateurs au quotidien devient invisible. »

Lorsqu’il est bien mis en œuvre, la frontière entre l’accompagnement et l’éducation des utilisateurs au quotidien devient invisible.  Krystal Higgins 

Pour concevoir une expérience d’intégration qui offre un accompagnement quotidien, Krystal conseille de définir le niveau de maitrise que vous souhaitez permettre aux utilisateurs d’atteindre.

Une fois les actions clés identifiées, Krystal suggère de les détailler avec une guidance. Cela implique qu’il faut déterminer comment déclencher l’action, guider l’utilisateur à travers l’action (et tout problème qu’il pourrait rencontrer), et conclure l’action d’une façon qui oriente l’utilisateur vers la prochaine étape logique. Dans le cadre de votre démarche, vous devez considérer les différentes situations dans lesquelles les utilisateurs pourraient se retrouver en fonction du moment, et la facilité avec laquelle ils parviennent à identifier les actions clés. Vous allez peut-être devoir fournir différents types d’instructions pour couvrir tous les cas de figure.

« La création d’un processus d’accompagnement qui guide vers l’état final souhaité garantit que cette guidance agira à long terme pour éduquer les utilisateurs, et non de façon ponctuelle comme lorsqu’il s’agit de montrer comment installer l’application, » conclut Krystal.

10. Marketing de rétention et vente incitative/croisée

Quel que soit le type d’application que vous lancez, si les gens créent des comptes pour la télécharger et l’installer, l’une des façons les plus efficaces de maximiser vos revenus au fil du temps consisterait à exploiter votre base d’utilisateurs existants, explique Ben Harper, directeur général du cabinet d’études de marchés Clarity Stack et fondateur de l’application Meet Hugo.

« Comme les gens ont pris le temps d’essayer votre application, il est essentiel que vous leur garantissiez la meilleure expérience à chaque point de contact pour qu’ils en redemandent davantage, » explique-t-il. « Tout commence par le suivi et la compréhension de vos données. »

Pour leur application web Hugo, les membres de l’équipe de Clarity Stack gèrent les abonnements avec Stripe, une solution qui dispose de rapports de données intégrés leur permettant de suivre certains indicateurs clés, comme le taux de désabonnement et la valeur vie client.

« On peut voir les clients organisés en groupes en fonction du moment où ils se sont abonnés, et savoir plus ou moins quand ils vont se désabonner, » explique Ben. « En combinant ces informations avec les données de connexion et d’utilisation fournies par l’application, on peut identifier les clients qui sont près de se désabonner et les réengager, et ceux qui sont les plus fidèles et qui pourraient être intéressés par l’achat d’une mise à jour. »

« Nous avons constaté des améliorations tangibles dans tous les domaines grâce à l’optimisation constante des données relatives aux points de contact avec les consommateurs, tout au long du cycle de vie du client, » explique Ben. « Assurez-vous que votre application soit configurée de façon à permettre le suivi de tous les comportements d’utilisation éventuels, et prenez le temps de mettre en œuvre des initiatives sur la base des tendances qui émergent. »

11. Persuadez les décisionnaires chargés des aspects techniques

Si vous concevez une application e-commerce, il serait également judicieux de cibler les marchands avec vos efforts marketing, puisque ce seront en fin de compte eux qui paieront pour utiliser votre application. Gavin Ballard, fondateur et PDG de l’agence partenaire Disco Shopify Plus, suggère de décrire les problèmes que vous résolvez en les mettant en lien avec ces trois catégories : augmentation des revenu, gain de temps, ou réduction des couts.

« N’oubliez pas cependant que les marchands Shopify agissent souvent sur les recommandations d’experts techniques comme les développeurs freelances, les agences qu’ils ont engagées, ou leurs propres équipes internes de développement, » signale Gavin. « Plus l’activité du commerçant est développée, plus cela a tendance à se vérifier – dans notre agence Shopify Partenaire Plus, nous assistons tout le temps à ce scénario. »

Gavin recommande donc aux développeurs d’applications Shopify de fournir dans leur documentation et leurs supports marketing autant d’information que possible aux partenaires techniques, y compris :

  • Décrire les changements que votre application va permettre d’apporter à la boutique du marchand sur le plan technique (p.ex. gestion des fichiers de thèmes, des métachamps, des tags de produits, etc.). Cela permet aux décisionnaires responsables des aspects techniques d’évaluer la compatibilité avec les applications et les flux de travail existants, et d’être suffisamment en confiance pour décider d’ajouter votre application.
  • Fournir une documentation claire sur les possibilités de personnalisation de votre application (classes CSS utilisées, options JavaScript pouvant être définies, etc.). Cela aide les partenaires techniques à concevoir une solution plus personnalisée pour le marchand et augmente en fin de compte les chances de succès de vos clients.
  • Créer des exemples de codes, des tutoriels vidéo, et des librairies de codes que les partenaires techniques peuvent utiliser. Si un partenaire technique constate que vous êtes déterminé à l’aider et à simplifier son travail de développement, il sera beaucoup plus enclin à recommander votre solution.

« Si vous doutez quant à l’intérêt d’optimiser votre solution pour les développeurs, vous devriez considérer le succès de Stripe — une société qui a atteint une valorisation de 22 milliards de dollars dans un marché concurrentiel, principalement en faisant en sorte de simplifier autant que possible l’expérience de traitement des paiements pour les développeurs. »

Focalisez-vous sur les fondamentaux

Il existe de nombreuses façons de promouvoir une application. Comme les conseils ci-dessus l’ont montré, vous n’avez pas nécessairement besoin d’un budget marketing énorme. En maitrisant les fondamentaux — en connaissant par exemple votre proposition de valeur unique sur le bout des doigts — et en les appliquant au design et au développement de votre application, vous serez en mesure de promouvoir beaucoup plus efficacement votre solution. Investissez du temps dans la conception de l’icône de votre application, et optimisez sa description et son insertion dans les App Stores. Puis continuez de rédiger au sujet de votre application — et mieux encore, demandez aux autres de rédiger du contenu lié à votre solution.

Nous espérons que ces conseils vous permettront d’atteindre votre audience et de promouvoir efficacement votre application.

Sujets: